Aller au contenu principal

Visite et analyse d’exploitation : un dispositif au service des porteurs de projet en agriculture.

A l’initiative de Jeunes Agriculteurs de Normandie, « Visite et Analyse d’Exploitation » est un dispositif soutenu par la Région Normandie, visant à accompagner les futurs agriculteurs dans la construction de leur projet d’installation. La seconde édition organisée dans l’Eure, s’est tenue le mercredi 30 novembre sur le secteur d’Etrépagny. Les visites s’articulaient autour de la transformation et de la vente directe à la ferme.

Le groupe s’est rendu à Etrépagny, à la ferme des Escargots et
Volailles de la Broche.
Le groupe s’est rendu à Etrépagny, à la ferme des Escargots et
Volailles de la Broche.
© DR.

Le 30 novembre dernier, dans le cadre du dispositif « Visite et Analyse d’Exploitation », Jeunes Agriculteurs de l’Eure a réuni quatre porteurs de projet en agriculture qui souhaitaient en savoir plus sur les spécificités de la transformation et de la vente directe à la ferme. Le groupe s’est d’abord rendu à Etrépagny, à la ferme des Escargots et Volailles de la Broche. Alexandre Vieren est installé depuis 2002 sur l’exploitation familiale, avec son cousin Nicolas. En 2014, il se lance dans l’élevage d’escargots en mettant en place un atelier de transformation et une boutique à la ferme. En 2018, ils font le choix de développer l’atelier volailles en mettant en place un atelier d’abattage et de transformation sur place. Aujourd’hui, l’ensemble des volailles et des escargots élevés sur l’exploitation sont transformés et valorisés via le magasin à la ferme et la vente de proximité. C’est Caroline Vieren, la femme d’Alexandre, en charge de l’atelier escargots qui a chaleureusement accueilli le groupe sur l’exploitation familiale.

L’après-midi, le groupe s’est rendu chez Laurence Riault, et son fils Alex, qui élèvent des vaches laitières et allaitantes sur la commune de Noyers. Après avoir travaillé en tant que salarié, Alex s’est installé en 2019 sur l’exploitation familiale. Il y a une dizaine d’années, Laurence a choisi de diversifier sa production en rejoignant le réseau Glace de la Ferme. Le lait est transformé sur l’exploitation puis les glaces sont vendues via le magasin à la ferme et d’autres circuits de distribution de proximité.

A la suite des visites, Alexis Graindorge, éleveur laitier dans l’Orne et Vice-président de Jeunes Agriculteurs Normandie en charge de l’installation, a animé un temps d’échange qui s’articule autour de deux axes. Dans un premier temps, les participants analysent les modèles d’exploitations visités. Dans un second temps, chaque participant détaille son projet d’installation, puis Alexis Graindorge oriente la discussion vers les points de blocage qui peuvent exister sur les projets émergents. Bien plus que de simples visites, le dispositif « Visites et Analyse d’Exploitation » a pour objectif de répondre concrètement aux attentes des futurs agriculteurs car chaque modèle d’exploitation visité est analysé et décortiqué pour comprendre la complémentarité et l’interdépendance qui existent entre les ateliers d’une même exploitation. Le travail s’oriente ensuite vers les projets individuels de chacun afin d’identifier les points bloquants qui pourraient être des freins à l’installation.

Jeunes Agriculteurs de l’Eure souhaite réitérer ce dispositif en 2023 en organisant des visites sur un autre secteur géographique et en adaptant la thématique en fonction des attentes des porteurs de projet en agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Alexandre Lhermeroult et son père ont mis trois ans à sortir le bâtiment de terre.
La Ferme des Houlettes mise sur la vente directe.
Patrick et Alexandre Lhermeroult ont ouvert une boucherie-charcuterie pour garantir la qualité de la naissance à l'assiette.
Une consommation de vin en baisse de 2,6 % par rapport à 2022.
Vin : production et consommation mondiales en baisse.
Selon les derniers chiffres de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production et la consommation de vin…
"Je ne pars pas nostalgique, ce n'était pas mieux avant. Des problèmes, il y en a toujours eu, des solutions également", a conclu Alexandre Quillet.
À la CGB Eure : le combat syndical et scientifique continue.
"Stop aux distorsions de concurrence, à la concurrence déloyale et aux importations massives de sucre en provenance d'Ukraine".…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole