Aller au contenu principal

Un nouveau président à la tête de la FNSEA 27.

Lundi 13 février 2023, c'est une cinquantaine de personnes qui se sont déplacées à la Maison des agriculteurs de Guichainville, pour le conseil d'administration électif. Après 6 ans de service et deux mandats, Fabrice Moulard, président sortant de la FNSEA 27, annonce qu'il ne souhaite pas se représenter. Mais évidemment, c'est lui qui ouvre le bal de son dernier Conseil.

A gauche, Fabrice Moulard, ex-Président de la FNSEA 27 et à droite, Amaury LEVESQUE, nouveau Président de la FNSEA 27
A gauche, Fabrice Moulard, ex-Président de la FNSEA 27 et à droite, Amaury LEVESQUE, nouveau Président de la FNSEA 27
© @TG / @DR.

Le Conseil d'administration débute par une minute de silence afin de rendre hommage à Jean-François Hervieu, président de la FDSEA de l'Eure de 1964 à 1974 avant d'accéder à d'autres mandats à l'échelle nationale. « Il nous a quittés fin janvier à l'âge de 88 ans. Un grand homme de l'agriculture à qui nous devons beaucoup. »

Puis c'est le temps pour Fabrice Moulard du bilan de ces six années de mandat au sein de la FNSEA de l'Eure, en remerciant ses équipes. C'est un homme humble qui s'adresse à l'assemblée : « on ne fait rien de parfait, mais pendant 6 ans, on a toujours essayé de faire de notre mieux. C'est une très belle expérience, on fait parfois le grand écart (...) C'est un choix de partir, même si j'ai encore quelques mandats nationaux, je vais privilégier ma famille ».

Guy Jacob, président de la section départementale statuts et conflits, conduit la partie statutaire des élections en annonçant les candidats aux différents postes du bureau. C'est tout d'abord l'élection du nouveau président et c'est Amaury Levesque qui est élu président à l'unanimité. Puis, il est temps de faire la constitution du bureau. Pour chaque poste, les candidats se présentent, et pour chaque poste, c'est l'urne qui défile dans les allées pour recevoir les petits papiers aux noms des futurs élus. Le passage de relais se fait. Après des applaudissements chaleureux pour remercier Fabrice Moulard de « sa qualité de la présidence durant ces six années », Amaury Levesque présente ensuite ses ambitions pour les trois prochaines années.

Vouloir faire équipe avec les équipes administratives, le sens du collectif en ne laissant aucun agriculteur sur le bord de la route, la cohésion, la culture de la gagne... autant de termes empruntés au monde du rugby qu'affectionne notre nouveau président.

D'autres mots forts sont également utilisés comme « défendre notre capacité agricole, combattre les absurdités environnementales, garder un statut apolitique, Communiquer sur notre métier, abattre l'individualisme ».

« Je souhaite également garder cette proximité avec les adhérents en étant sur le terrain et les aider à faire face à leurs difficultés, aider au renouvellement des générations (...) Les agriculteurs sont devenus les boucs émissaires d'une société en perte de repères. Etouffés par les normes, ils sont toujours obligés de se justifier auprès d'une partie de l'opinion publique qui les prend pour « des pollueurs ». C'est insupportable. Nous devons combattre et défendre ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole