Aller au contenu principal

Tournesol : Avril veut doper ses capacités industrielles face à l'essor des cultures

Le groupe Avril prévoit d'augmenter de 300 000 t ses capacités de trituration du tournesol pour répondre à un objectif de hausse des surfaces cultivées en France, a-t-il indiqué le 14 avril. Il s'agit de transformer plus de 1 Mt de graines de tournesol (contre 700 000 t de capacités actuelles) à l'horizon de « deux ou trois ans », a précisé en conférence de presse le directeur général Jean-Philippe Puig. Le projet vise à être proches de l'autosuffisance en huile, sachant que la France importe aujourd'hui plus de 130 000 t par an. Avec 1 Mt de graines triturées, la filiale Saipol valoriserait plus de 50 % de la production nationale de tournesol. Avril répond ainsi à l'ambition de la filière de porter ses surfaces à 900 000 ha d'ici à deux ans, soit + 30 % par rapport à 2021. L'enjeu est structurel, la France étant déficitaire. Cette dépendance vis-à-vis des importations est aggravée par la guerre en Ukraine, un fournisseur incontournable d'huile de tournesol. Il y a donc une dimension conjoncturelle dans l'objectif de 900 000 ha. Environ 800 000 ha sont prévus dès cette année, a indiqué le président Arnaud Rousseau, soulignant les atouts du tournesol, moins onéreux en engrais, en frais de séchage, plus économe en eau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Le cru 2024-2026 du conseil d'administration JA 27. "Une jeune équipe ambitieuse qui prend place", tels ont été les premiers mots de son nouveau président Romain Loiseau, installé depuis 2020 dans le Pays d'Ouche (volaille label, pomme et vache allaitante).
JA 27 : la nouvelle équipe dans les starting-blocks.
Romain Loiseau est le nouveau président de JA 27. Il succède aux deux coprésidents Christophe Chopin et Denis Phiquepron.…
Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole