Aller au contenu principal

Testé pour vous : un train de la libération.

L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au départ de la gare de Pacy-sur-Eure (27). Un voyage intriguant qui peut interpeller.

Pas de mise en scène hollywoodienne et aucune prétention de fresque historique mais deux heures d'immersion dans une tranche de vie rurale en juin 1944 avec une cinquantaine de figurants bénévoles versus Allemands, Américains, cheminots, infirmiers, résistants... Tout démarre à la gare de Pacy-sur-Eure. Alors que les alliés ont pris possession des lieux, un convoi allemand entre en gare. L'accrochage est violent. La saynète tellement réaliste que quelques enfants effrayés par le bruit des armes à feu se mettent à hurler pendant qu'un chien, tout autant paniqué, prend la poudre d'escampette. Le calme revenu, c'est top départ pour un voyage on ne sait où mais dans un train d'époque. "Ça couine et ça ouine, ça brinquebale et ça secoue, ça fait du bruit. L'occasion de se dire que finalement, on a bien progressé à la SNCF en matière de confort". Quelques dizaines de minutes au train de sénateur pour repartir en arrière. On sent qu'il va se passer quelque chose. En pleine campagne, vous êtes à nouveau témoin d'un combat féroce entre les protagonistes. L'action se déroule de part et d'autres du convoi alors personne n'est frustré. Les prisonniers sont montés à bord et vous accompagneront pour la fin du périple jusqu'à la case départ. A l'arrivée, ce sont des sentiments partagés qui prédominent. Celui d'avoir vécu, en faux quand même, ce qu'ont vécu nos parents et grands-parents avec la peur au ventre. Plus léger, celui d'avoir été plongé au cœur des aventuriers de "La 7e compagnie", ma trilogie préférée. Le dernier est inattendu. Celui de me dire qu'à quelques centaines de km d'ici, une vraie guerre fait des dizaines de victimes chaque jour pendant que notre quotidien défile presque paisiblement.

En tout cas "bravo et merci" à la CFVE qui propose tout au long de la saison et à prix modique des animations pour tous les goûts et tous les âges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Alexandre Lhermeroult et son père ont mis trois ans à sortir le bâtiment de terre.
La Ferme des Houlettes mise sur la vente directe.
Patrick et Alexandre Lhermeroult ont ouvert une boucherie-charcuterie pour garantir la qualité de la naissance à l'assiette.
Une consommation de vin en baisse de 2,6 % par rapport à 2022.
Vin : production et consommation mondiales en baisse.
Selon les derniers chiffres de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production et la consommation de vin…
"Je ne pars pas nostalgique, ce n'était pas mieux avant. Des problèmes, il y en a toujours eu, des solutions également", a conclu Alexandre Quillet.
À la CGB Eure : le combat syndical et scientifique continue.
"Stop aux distorsions de concurrence, à la concurrence déloyale et aux importations massives de sucre en provenance d'Ukraine".…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole