Aller au contenu principal

Suppression de la niche fiscale du GNR : la FNSEA totalement opposée.

Suite aux nouvelles annonces de Bruno Le Maire, jeudi 7 septembre, concernant la suppression totale de la niche fiscale sur le gazole non routier, la FNSEA, réunie le même jour en Conseil fédéral avec l'ensemble de ses responsables départementaux, régionaux et d'associations spécialisées, tient à exprimer son opposition, elle aussi totale, à cette suppression.

© J.-C. Gutner

Dans une volonté d'engager la décarbonation de l'énergie utilisée pour le matériel agricole, la FNSEA propose, depuis 4 ans, la construction d'une trajectoire permettant d'aboutir à des solutions alternatives au GNR (carburants verts, hydrogène, électricité...). Depuis 4 ans, la FNSEA n'obtient pas de réponse du gouvernement. Aujourd'hui, les agriculteurs n'ont donc aucune possibilité d'alimenter leur matériel par une solution autre que le GNR.

Par conséquent, la suppression de la niche fiscale souhaitée par le ministre ne constitue absolument pas un moyen d'accélérer la transition écologique que chacun appelle de ses voeux. Elle consiste uniquement à augmenter les taxes payées par les agriculteurs, sans aucun effet sur la consommation de GNR, ni sur son impact carbone.

Taxer davantage les exploitations agricoles, contrairement aux engagements de la Première ministre, et relancer, dans le même temps, une guerre des prix, via l'accélération des négociations commerciales, dont les conséquences retombent toujours sur le prix payé aux agriculteurs, entrainent la ferme France sur la voie de la perte de capacité productive.

La FNSEA appelle Bruno le Maire à de la cohérence. La France ne retrouvera pas la souveraineté alimentaire que le ministre de l'Économie appelle de ses voeux en amputant sa propre compétitivité.

Loin de la communication politique, les agriculteurs attendent de la cohérence entre les discours et les actes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole