Aller au contenu principal

Super G : valorisation des prairies permanentes normandes

La Normandie est connue et reconnue pour son herbe que beaucoup nous envient. Grande dominante des surfaces normandes, les prairies permanentes représentent les deux tiers des surfaces fourragères et 36 % de la SAU devant les cultures céréalières (31 % de la SAU) (SSP Agreste, 2016). Voilà pourquoi la région Normandie a été sollicitée pour participer à un grand projet européen sur la prairie permanente appelé Super G (Su stainable Permanent Grassland).

Plus de productivité, des outils d’aide à la décision, des services rendus, voici les axes de travail pour les quels la chambre d’agriculture a besoin d’éleveurs volontaires !
UN PROJET D’ENVERGURE
Le projet super G, démarré en 2018, regroupe 20 partenaires à travers toute l’Europe pour couvrir les cinq régions climatiques (atlantique, méditerranée, boréale, continentale, et alpine) : agriculteurs, chercheurs, enseignants et conseillers. Etabli sur 5 ans, il vise dans un premier temps à caractériser la diversité des prairies permanentes et des systèmes d’élevage associés. L’objectif est de travailler, en s’appuyant sur des fermes supports et sur une typologie des prairies, sur l’optimisation de la conduite et du management des surfaces toujours en herbe, par la collecte et l’analyse de données dont notamment celles de pousse. Ces synthèses alimenteront le développement d’outils d’aide à la décision (OAD) à destination des agriculteurs pour les aider au suivi et à la valorisation de l’herbe sur leur exploitation. En Normandie, Super G va s’appuyer sur un réseau de 20 fermes pilotes, rassemblant plusieurs types d’élevages et de pratiques, conventionnels et biologiques. Afin de constituer ce réseau, la chambre recherche des éleveurs volontaires pour participer. La seule condition est bien sûr de posséder des surfaces en prairies permanentes et de vouloir travailler en commun à leur meilleure valorisation. Pourquoi devenir une ferme pilote Super G ? Les différents échanges au sein du réseau, les tests de nouveaux outils, vous permettrons d’améliorer le pâturage de votre troupeau, de mesurer la pousse de l’herbe et les stocks disponibles, de comprendre les services d’un système herbager et faire de vos surfaces toujours en herbe des ressources plutôt que comme des contraintes.
LES ENGAGEMENTS NÉCESSAIRES
Participer à ce projet nécessitera de votre part de vous engager sur de la disponibilité, de la mise en commun de données et une réponse à diverses sollicitations sur la durée des 5 ans. Annuellement, il vous sera demandé de répondre à un questionnaire 1 h 30 -2 h avant septembre en 2019 et en 2020 ; de participer au groupe de discussion, 1 journée/an, fin juin ; d’effectuer la mesure (*) de la pousse de l’herbe sur vos parcelles en PP d’avril à septembre (pause estivale) une fois par semaine et de tester de nouveaux outils, de nouvelles démarches pour 1 à 2 jours par an.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Le cru 2024-2026 du conseil d'administration JA 27. "Une jeune équipe ambitieuse qui prend place", tels ont été les premiers mots de son nouveau président Romain Loiseau, installé depuis 2020 dans le Pays d'Ouche (volaille label, pomme et vache allaitante).
JA 27 : la nouvelle équipe dans les starting-blocks.
Romain Loiseau est le nouveau président de JA 27. Il succède aux deux coprésidents Christophe Chopin et Denis Phiquepron.…
Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole