Aller au contenu principal

Semaine de l'agriculture en Normandie : de la Chambre aux champs.

La SAF (Semaine de l'Agriculture Française) s'est achevée en ce lundi de Pentecôte. Dans l'Eure, plus d'une cinquantaine d'animations a été proposée. Au menu notamment, une visite d'essais céréales conduite par la Chambre d'agriculture départementale à Vandrimare (27).

Jérémy Delaunay (agriculteur), Stéphanie Raux-Brout (directrice
de la CA), Anne-Laure Marteau (secrétaire de la CA 27) et Christophe Saingier (conseiller végétal).
Jérémy Delaunay (agriculteur), Stéphanie Raux-Brout (directrice
de la CA), Anne-Laure Marteau (secrétaire de la CA 27) et Christophe Saingier (conseiller végétal).
© TG

« Les thématiques présentées sont très variées et se déclinent autour de visites d'élevages, de tours de plaine, de présentations de parcelles d'essais en céréales, de machines agricoles ou encore d'échanges dans des exploitations pour découvrir le travail à la ferme sous toutes ses formes ». En ce vendredi de pont, Anne-Laure Marteau est en opération « séduction ». La secrétaire de la Chambre d'agriculture de l'Eure a convié la presse généraliste sur le terrain expérimental de la chambre consulaire. Sur une parcelle mise à disposition par le Gaec Delaunay à Vandrimare. Douze variétés de blé sont passées au crible. C'est une des 3 plateformes départementales. « Le potentiel et la robustesse de chaque variété seront analysés après compilation de tous les enregistrements, chiffres ou observations emmagasinés du semis à la récolte. Cette compilation nous permettra d'apporter aux adhérents des GDA (Groupement de Développement Agricole) des références techniques indépendantes », explique Christophe Saingier, conseiller végétal de l'antenne des Andelys.

 

Amélioration perpétuelle

« Une visite de cette plateforme à destination de nos adhérents est programmée en juin, mais cette ouverture vis-à-vis du consommateur nous permet de rappeler le travail quotidien des agriculteurs qui s'inscrivent dans une logique d'amélioration perpétuelle au regard des attentes sociétales et du changement climatique par exemple », rebondit Anne-Laure Marteau. Du ludique donc et du pédagogique pour remettre parfois l'église au coeur du village. L'élue de la Chambre a, elle aussi, ouvert les portes de son exploitation. Un de ses visiteurs pensait que le colza se récoltait à la main ! Alors entre un pulvérisateur, un épandeur d'engrais, un semoir à céréales et une moissonneuse-batteuse, il y a encore quelques bonnes leçons de choses à distiller.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Témoignage de Christophe Gachet, Heizomat, sur les spécificités des chaudières polycombustibles, capable d'accueillir du miscanthus.
Miscanthus : une solution pour les agriculteurs et les collectivités ?
Utiliser directement une production locale de miscanthus pour chauffer des équipements communaux, c'est possible ! Le 29…
Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole