Aller au contenu principal

Réunion « Maîtriser le numérique » : venez nombreux.

L’Etat, les organismes sociaux, les banques les assurances ont imposé une numérisation galopante de leurs services. Sans maîtrise du numérique, l’accès et la gestion des espaces dédiés à vos déclarations sociales ou fiscales deviennent de plus en plus difficiles. Et pourtant, alors que vous n’aviez rien demandé, il devient obligatoire !

© DR.

La numérisation s’est faite rapidement, sans que la formation des utilisateurs soit assurée. Vous pouvez vous sentir en détresse face à des outils conçus par des spécialistes qui ne se mettent pas forcément à la place de l’usager.

Selon l’étude de l’Insee, la dématérialisation de l’administration accroît le risque de non-recours aux droits et d’exclusion pour les personnes concernées, comme en témoigne le rapport du Défenseur des droits publié en janvier 2019. En 2020, la fracture numérique, véritable épidémie des temps modernes touchait 15 % de la population. Ce chiffre est passé à 17 %.

C’est trop souvent un facteur d’exclusion. D’après un sondage publié en novembre 2018, le numérique est perçu par 39 % des personnes interrogées comme davantage un facteur excluant qu’un facteur d’inclusion (18 %). Une personne sur six n’utilise pas Internet. Et 38 % des usagers apparaissent manquer d’une compétence numérique dans au moins un de ces domaines : la recherche d’information, la communication, l’utilisation de logiciels et la résolution de problèmes. La numérisation des services va encore s’amplifier dès l’année prochaine. Vous devrez être à l’aise dans l’utilisation du numérique notamment pour vos déclarations PAC.

La FNSEA 27 vous accompagne. Face à cette situation, la FNSEA de l’Eure organisera une réunion au mois d’octobre prochain afin de vous présenter des outils vous permettant de mieux maîtriser le numérique. Cette réunion concerne les exploitants, les employeurs, les non-employeurs, les anciens exploitants, les retraités, les salariés agricoles…  Nous n’excluons personne.

 

Si vous êtes intéressé, il vous suffit de nous envoyer un e-mail à l’adresse suivante : service.employeur@fnsea27.fr et de nous préciser : votre nom, votre prénom et votre qualité (exploitant en activité, ancien exploitant retraité, salarié agricole, salarié agricole retraité)

Pour tout complément d’information, vous pouvez aussi contacter le service au 02.32.23.77.76.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Gestion des aides : calendrier administratif.
PAC 2024 : deuxième année d'application de la nouvelle PAC.
Continuité de 2023, avec des dérogations sur la conditionnalité des aides.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole