Aller au contenu principal

Retour sur le séminaire de mandature de Jeunes Agriculteurs de l'Eure.

Le mercredi 16 novembre 2022, les représentants de Jeunes Agriculteurs de l'Eure se sont réunis à l'occasion de leur séminaire de mandature. Une opportunité pour le réseau de travailler sur son fonctionnement et de fédérer autour d'un projet commun, le tout dans la convivialité et la bienveillance.

L'équipe composée d'une vingtaine de personnes, a mené une réflexion commune pour optimiser les échanges en interne, mieux travailler ensemble et aboutir à la construction d'un projet de mandature.
L'équipe composée d'une vingtaine de personnes, a mené une réflexion commune pour optimiser les échanges en interne, mieux travailler ensemble et aboutir à la construction d'un projet de mandature.
© DR.

A l'occasion du séminaire de mandature de Jeunes Agriculteurs l'Eure qui s'est tenu le 16 novembre 2022 à Gouville dans l'Eure, les administrateurs départementaux et les responsables des unions locales du territoire se sont réunis le temps d'une journée pour mener un travail de fond sur les activités de la structure départementale. Sous l'impulsion des co-présidents Denis Phiquepron et Christophe Chopin, ainsi que la secrétaire générale de Jeunes Agriculteurs de l'Eure, Stéphanie Guicheux, l'équipe composée d'une vingtaine de personnes, a mené une réflexion commune pour optimiser les échanges en interne, mieux travailler ensemble et aboutir à la construction d'un projet de mandature. Différents ateliers de travail ont été mis en place tout au long de cette journée afin de mobiliser les idées de chacun et de capitaliser sur les forces vives du réseau Jeunes Agriculteurs.

En début de journée, il a été demandé à chaque participant d'établir de manière individuelle, un état des lieux des dysfonctionnements et des points d'amélioration qui pourraient être envisagés pour optimiser nos actions. Les élus ont identifié des pistes de travail et notamment le manque de dynamisme sur certains dossiers de fond ou encore l'optimisation du transfert d'informations entre nos échelons. Ces réflexions individuelles ont servi de base pour alimenter les travaux de la journée.

 

Pour compléter ces échanges sur le fonctionnement interne, Pierre Le Baillif, membre de bureau de la Chambre d'Agriculture de l'Eure, en charge du dossier Renouvellement des Générations en Agriculture (RGA) est intervenu à l'occasion du séminaire de mandature. Après avoir rappelé le rôle de la Chambre d'Agriculture, il a insisté sur les enjeux autour de l'installation et de la transmission dans le département de l'Eure. Puis il a conclu par la présentation du nouveau dispositif DJA (Dotation Jeunes Agriculteurs) ainsi que les aides octroyées par la région Normandie lors de la création d'une entreprise agricole.

 

Cette réflexion a posé les jalons pour identifier les axes de travail à prioriser pour construire la feuille de route du mandat 2022-2024 et fédérer une équipe autour d'un projet commun. Le projet de mandature détaillé sera présenté prochainement aux partenaires et aux acteurs agricoles du département.

 

Les participants ont été chaleureusement remerciés pour leur travail, leur implication et leur présence à l'occasion de ce séminaire de mandature. Il est maintenant important de mettre en oeuvre l'ensemble des pistes d'amélioration qui ont été identifiées pour gagner en efficience.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole