Aller au contenu principal

PRIX DES FERMAGES 2023 - Explosion de l’indice : + 5,63 %.

L’arrêté ministériel du 18 juillet 2023 a fixé la valeur de l’indice national des fermages pour 2023 à 116,46. C’est sans surprise qu’il enregistre une forte augmentation qui s’établit à + 5,63 % par rapport à 2022. L’inflation semble aussi être aussi passée par là.

© DR.

COMMENT SE COMPOSE L’INDICE ?

Conformément au décret n° 2010-1126 du 27 septembre 2010, déterminant les modalités de l’indice national des fermages et de ses composantes, l’indice repose sur deux facteurs :

• Pour 40 % sur l’inflation (PIB) ;

• Pour 60 % sur l’évolution du revenu brut de l’entreprise agricole (RBEA) à l’hectare ;

• Indice national des fermages = (Indice RBEA x 0,6) + (indice PIB x 0,4).

PIB : le niveau général des prix correspond à l’évolution annuelle du prix du PIB établie par l’INSEE sur une base 100 en 2009 (art R.411-9-2 CRPM). Pour l’année 2023, l’indice retenu pour le prix du PIB est de 117,16. L’évolution par rapport à 2022 est de + 2,95 %.

RBEA : l’évolution des résultats économiques des exploitations est appréhendée via l’évolution du revenu brut de l’entreprise à l’hectare. Il est estimé à partir du revenu courant avant impôts et dotations aux amortissements. Le calcul se fait par hectare (pondéré - donc hectare de SAU) pour chaque année et en moyenne sur 5 ans. Les données proviennent du réseau d’information comptable agricole (RICA France) (art R.411-9-1 CRPM). Pour 2023, l’indice retenu pour le RBEA est de 115,99. L’évolution de ce dernier par rapport à 2022 est de + 7,51%.


Résultat : l’indice 2023 s’établit à 116,46 contre 110,26 en 2022 soit une augmentation pour cette année de + 5,63 %.

 

SON APPLICATION DANS L’EURE

Pour rappel, l’indice concerne les terres nues et les bâtiments d’exploitation. Ce nouvel indice s’appliquera dans l’Eure :

1 • aux échéances de fermage comprises entre le 1er septembre 2023 et le 31 août 2024,

2 • mais aussi aux valeurs départementales maxi et mini qui serviront, de base de prix, aux baux ruraux qui seront conclus entre le 1er septembre 2023 et le 31 août 2024. Ces valeurs viennent d’être reprises et publiées dans un arrêté préfectoral en date du 24 juillet 2023.

 

DANS L’ATTENTE DES TAXES FONCIERES...

Les propriétaires fonciers devraient commencer à recevoir leur avis de taxes foncières entre fin août et début septembre. A en croire les spécialistes, là encore la hausse sera de mise avec certes des variantes selon les communes. Mais, s’il y a hausse pour le bailleur il y aura aussi augmentation pour le locataire qui en prend une partie à sa charge.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole