Aller au contenu principal

Prise de fonction pour Simon Babre, nouveau préfet de l'Eure.

L'Eure a changé de préfet. Simon Babre a pris ses nouvelles fonctions le mardi 23 août.

Le nouveau préfet a clairement affirmé sa volonté de tenir compte des conséquences de la sécheresse, particulièrement pour les agriculteurs.
Le nouveau préfet a clairement affirmé sa volonté de tenir compte des conséquences de la sécheresse, particulièrement pour les agriculteurs.
© DR.

A 45 ans, Simon Babre a déjà un beau parcours professionnel. Depuis 2006, il a été affecté aux ressources humaines du ministère de l'Intérieur, puis en 2019, directeur des ressources et des compétences de police. Sous-préfet et directeur de cabinet du préfet du Var, il a été au premier rang pour gérer les inondations de Draguignan. Son expérience de sous-préfet d'Istres, dont il dit « retrouver les problématiques de l'Eure », lui sera utile dans ses fonctions. Il a également été chef du cabinet adjoint à la présidence de la république en 2010 sous Nicolas Sarkozy.

Il s'est dit « ravi » de prendre ses fonctions dans un département qu'il ne connaît pour l'instant « qu'en tant que touriste ». « J'ai commencé à étudier les dossiers du département tout en finalisant ceux de mes précédentes missions », a-t-il précisé.

 

SA METHODE DE TRAVAIL, DIALOGUE, CONCERTATION, CO-CONSTRUCTION

Dès son installation, Simon Babre est d'emblée confronté aux sujets d'actualités, en particulier la problématique de la sécheresse. Conscient des impacts économiques, il a clairement affirmé sa volonté de tenir compte des conséquences de la sécheresse, particulièrement pour les agriculteurs. « L'état sera bien entendu à l'écoute afin d'envisager des solutions adaptées », a-t-il souligné. Il a notamment salué la mobilisation des pompiers et des agriculteurs pour les épisodes d'incendies.  Simon Babre a également évoqué d'autres sujets majeurs qu'il aura à gérer dans un contexte économique difficile, citant la sécurité, les violences intrafamiliales, la couverture des soins... De par ses différentes expériences, Simon Babre promet « de tenir compte de ce qu'expriment les acteurs de territoires ». Plus personnellement, Simon Babre aime « les loisirs simples », « un peu de sport pour se maintenir en forme, la variété française, le rock contemporain, la lecture ». Il apprécie aussi les visites de monuments historiques, les lieux de mémoires « pour sentir l'âme d'un pays » ... S'il dit n'avoir « pas d'animaux », il a néanmoins adopté Micheline, Chocolatine et Tartine, les 3 poules que son prédécesseur n'a pu emmener dans ses valises.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole