Aller au contenu principal

Porc : les FRSEA de l'Ouest dénoncent un prix français « déconnecté » de l'UE

Dans un communiqué paru le 4 mai, les FRSEA de Bretagne et des Pays de la Loire réclament une augmentation du prix d'achat des porcs en raison du renchérissement des coûts de production, dû notamment à la guerre en Ukraine. « Si le prix du porc a augmenté significativement en mars 2022, il stagne depuis un mois », affirment les deux syndicats, qui mettent en cause « l'aval de la filière » (abattoirs et grande distribution, ndlr). Celle-ci, écrivent-ils, « joue dangereusement avec l'avenir de la production française ! ». Les syndicats « refusent », poursuit le communiqué, qu'une partie des aides versées par l'État pour soutenir la filière « soient captées par l'aval en restant déconnectées des autres places européennes ».  Fin avril, le prix français, à 1,691 euro le kilo pour le prix de base en France, était « inférieur de 13 centimes à la référence allemande et 9 centimes à la référence espagnole », assurent-ils, estimant que « le coût de production des éleveurs va atteindre deux euros dans les prochaines semaines ». En février dernier, le gouvernement avait octroyé une aide de 270 millions d'euros pour soutenir la filière. Fin mars, la Commission européenne avait débloqué de son côté un dispositif de soutien au stockage privé, qui a permis de stocker 47 000 tonnes de marchandise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Gestion des aides : calendrier administratif.
PAC 2024 : deuxième année d'application de la nouvelle PAC.
Continuité de 2023, avec des dérogations sur la conditionnalité des aides.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole