Aller au contenu principal

Point sur la situation sanitaire MHE et FCO Sérotype 3.

© DR.

MHE

La DGAl a refait un point sur la situation hier sur l’évolution de la situation de l’épizootie de MHE. Le nombre de foyers confirmés dans le sud-ouest est de 453.

La MHE est une maladie à virus transmise exclusivement par des moucherons, qui affecte les ruminants sauvages et domestiques : les bovins et dans une moindre mesure les ovins et caprins. Les cas cliniques de la maladie se manifestent par de la fièvre, des difficultés respiratoires, des œdèmes de la face et de l’encolure, de l’hypersalivation, des boiteries. Les symptômes sont similaires à ceux de la FCO. Et comme la FCO, la MHE n’est pas transmissible à l’homme.

Les zones réglementées concernent les communes se situant dans un périmètre de 150 km autour d’un foyer. Des mesures de surveillance, de prévention et de lutte vis-à-vis de la MHE, chez les bovins, ovins, caprins ou cervidés des élevages, sont mises en place. L’objectif est d’éviter la diffusion de la maladie à partir des foyers identifiés et d’assurer une surveillance sanitaire de la zone. Le principe est que les bovins, ovins, caprins ou cervidés des élevages ne puissent pas sortir des zones réglementées. Une liste de dérogations est toutefois établie pour des mouvements spécifiques d’animaux : retour d’estive, envoi d’animaux à l’abattoir notamment. La désinsectisation en éliminant le vecteur permet d’éviter la propagation de la maladie. Des mesures complémentaires ont été prises pour permettre la sortie des animaux sensibles (bovins, ovins, caprins ou cervidés d’élevage) des zones réglementées : tout animal amené à quitter la zone réglementée liée aux foyers confirmés de cette maladie doit avoir fait l’objet d’un test de dépistage en laboratoire attestant l’absence de contamination, en complément de la désinsectisation. (Voir ci-dessous la carte des foyers et de la zone réglementée)

De plus, le foyer détecté en Suisse dans la région de Berne entraine l’entrée en zone réglementée de nombreux élevages français dont 2 544 communes réparties sur les départements : Ain, Savoie, Haute-Savoie, Côte d’Or, Doubs, Jura, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort, Haute-Marne, Bas-Rhin, Haut-Rhin et Vosges.

 

FCO SEROTYPE 3

Un premier foyer vient d’être confirmé en Allemagne à la frontière des Pays-Bas.

A ce jour, il n’existe pas de vaccin contre ce sérotype (les vaccins contre les sérotypes présents de manière endémique en France dont le sérotype 8 à l’origine en ce moment d’une épidémie dans le Massif central n’assurent pas une protection croisée).

Un zonage dans le nord de la France va se mettre en place.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole