Aller au contenu principal

PAC 2023 : la mise en place du Système de Suivi des Surfaces en Temps Réel.

Dans le cadre de la nouvelle programmation de la Politique Agricole Commune (2023-2027), la Commission Européenne a fixé à la France de nouveaux objectifs en termes de suivi des exploitations agricoles.

© DR.

A ce titre, un nouveau Système de Suivi des Surfaces en Temps Réel (3STR) sera mis en place dès 2023. Ce système de suivi permettra notamment :

o Le suivi plus régulier, par l'exploitant et l'administration, de la régularité d'un dossier ;

o Une modification de la déclaration, dans une certaine mesure, jusqu'à la première mise en paiement (mise en place d'un « droit à l'erreur ») ;

o La vérification de l'éligibilité à un dispositif d'aides sans contrôle sur place.

 

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Des photos de l'ensemble du territoire français seront régulièrement prises par satellite. Au cours de la période d'instruction des dossiers PAC (entre les mois de juin et d'août), ces photos seront analysées par une intelligence artificielle qui va alors statuer sur 2 critères : la nature du couvert et la présence d'une activité agricole. Ces résultats seront alors comparés avec les éléments déclarés par l'exploitant dans son dossier PAC. En cas d'anomalie détectée, l'exploitant aura la possibilité de modifier sa déclaration PAC.

 

SOLLICITATION DES EXPLOITANTS AGRICOLES

Dans certains cas, l'intelligence artificielle ne parviendra pas à analyser les images satellites.

Dans ce cas, la DDTM contactera l'exploitant afin de lui demander de réaliser une photographie de cette parcelle, qu'il devra alors transmettre à l'administration.

La prise de photos et leur transmission devront se faire sur une application dédiée téléchargeable gratuitement : Télépac Géophotos.

Si l'exploitant sollicité ne dispose pas d'un SmartPhone, il est invité à emprunter un appareil à quelqu'un de sa connaissance.

 

MISE EN PLACE D'UNE ANNEE A BLANC EN 2022

Une première phase de test du 3STR sera mise en place dès l'été 2022, afin de tester le dispositif et d'en porter la connaissance auprès d'un maximum d'agriculteurs.

Aussi, à partir du mois de juillet, des exploitants seront contactés par les services de la DDTM afin de prendre des photos de certaines de leurs parcelles via l'application Télépac Géophotos.

Attention : ces photos géolocalisées ne seront en aucun cas prises en compte dans l'instruction du dossier de l'exploitant, et n'auront donc aucun impact sur leurs paiements en 2022. L'objectif est de familiariser les agriculteurs avec le dispositif avant sa mise en place effective en 2023.

Si vous avez des questions ou rencontrez des difficultés dans l'utilisation de l'application Télépac Géophotos, contactez la DDTM.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Gestion des aides : calendrier administratif.
PAC 2024 : deuxième année d'application de la nouvelle PAC.
Continuité de 2023, avec des dérogations sur la conditionnalité des aides.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole