Aller au contenu principal

Orge : la moisson démarre bien

Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, l’Eure, la Manche et l’Orne. Les rendements moyens en orges sont bons et la qualité semble suivre.

© DR.

Vincent leclerc, responsable collecte chez NatUp

« L’avancement des récoltes d’orge a été freiné par les pluies de fin de semaine. Les températures fraîches et le ciel couvert n’ont pas permis de reprendre les chantiers de récolte ce week-end. La moisson des orges sur le sud de l’Eure touche à sa fin : les rendements sont très variables sur un même secteur, mais la moyenne semble tendre vers la référence quinquennale avec des PS aux normes sur cette partie du territoire. Concernant les orges brassicoles, le taux de calibrage semble en retrait par rapport à la campagne précédente, le taux de protéines est quant à lui aux normes. Nous attendons les améliorations des conditions météo pour avancer
sur les autres secteurs de la coopérative NatUp ».

 

Alain Datin, directeur D2N

« Nous avons bien avancé en l’Ille-et-Vilaine, sur la zone côtière Mont-Saint-Michel/Coutances et sur Falaise (la moitié de la collecte orge est réalisée ). Les rendements moyens sont très bons, mais très hétérogènes  entre 65 q/ha et 100 q/ha et de bons PS autour de 66 kg/hL. »

Jean-Michel GRIPON, directeur général chez Axone

« Nous avons débuté notre collecte d’orge d’hiver sur plusieurs de nos sites la semaine dernière. La qualité
est au rendez-vous avec de bons poids spécifiques autour de 65 kg/hL. Les rendements varient de
75 q/ha à 100 q/ha en fonction de nos zones de collecte. »

Florian Baloche, président directeur d’Appro Vert

« La récolte d’orge a bien avancé la semaine dernière sur les secteurs les plus précoces (zone Perche). À l’inverse, notre zone plus tardive ne fait que commencer, les rendements sont globalement très bons, voire excellents, avec une moyenne aux alentours de 80 q/ha, mais avec des écarts significatifs qui vont de 60 à 110 q/ha. La moyenne des PS se situe à 66 kg/hL.  »

 

Patrick LEGER, responsable Région Eure chez Lepicard Agriculture

« La moisson des orges bat son plein sur l’ensemble du département. Les rendements vont de 70 à 80 q/ha en terre légère à 90 à 120 q/ha dans les bonnes terres. Les PS se situent autour de 65 à 66 kg/hL. Les rendements en pois d’hiver sont en revanche très décevants : autour de 30 q/ha dans le sud de l’Eure et entre 20 et 35 q/ha du côté du Neubourg, fortement pénalisés par des facteurs essentiellement climatiques (sècheresse et excès de pluie). Les premières bennes de colza ont été réceptionnées cette semaine. Quant aux blés, la moisson devrait débuter dans le sud du territoire la semaine prochaine avec le retour du chaud. »

 

François Parret, responsable Région Basse-Normandie chez Lepicard Agriculture

« Quantités et qualité au rendez-vous. Les orges ont démarré depuis une dizaine de jours : les rendements sont plutôt bons avec des rendements qui vont de
70 à 100 q/ha et une qualité également bonne avec un poids spécifique supérieur à 64 kg/hL en moyenne. Plus de la moitié des orges (environ 60 %) est récoltée à ce jour sur la zone. Nous avons également rentré les premières bennes de pois d’hiver qui expriment de bons rendements, autour de 45 q/ha. Si les prévisions météorologiques sont correctes et que le chaud revient, nous envisageons les premières bennes de blé et de colza pour la semaine prochaine. »

 

Claire PELLETIER, directrice terrain Sevépi

« Les orges d’hiver se terminent dans notre secteurs Sud. Pour le secteur Nord, il en reste à faire cette semaine, les qualités sont correctes avec des PS autour de 80 kg/hL. Les rendements reflètent les passages d’orage au remplissage avec des déconvenues sur les zones qui n’ont pas eu d’eau. Les pois sont de bonne qualité avec des rendement entre 30 et 35 q/ha. Les premiers colzas arrivent également. »

 

Jean-Hugues colas, responsable achat collecte chez Agrial

« Les orges ont bien avancées selon les secteurs.
Les résultats sont encourageants, voire très bons en quantité comme en qualité avec des PS situés entre
63 et 67 kg/hL. Avec le retour du beau, la campagne orge devrait rapidement se terminer et donner une moyenne supérieure à 2022 et meilleure que la moyenne quinquennale

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Gestion des aides : calendrier administratif.
PAC 2024 : deuxième année d'application de la nouvelle PAC.
Continuité de 2023, avec des dérogations sur la conditionnalité des aides.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole