Aller au contenu principal

Natup produit des masques chez EcoTechnilin à Yvetot.

Le pôle fibres du groupe Natup a lancé une production de masques de protection depuis le 13 avril, de type catégorie 1.

Les attaches et élastiques du masque conçu par Ecotechnilin sont réutilisables.
Les attaches et élastiques du masque conçu par Ecotechnilin sont réutilisables.
© NATUP

A la demande du secrétariat général de  la Défense et de la Sécurité nationale, sous l'autorité du Premier ministre, la direction générale de l'Armement identifie les solutions alternatives aux masques FFP2 et chirurgicaux. Les modèles de masque élaborés par EcoTechnilin et Natup fibres ont été retenus. Depuis début avril, le laboratoire d'analyses du groupe produitdu gel hydro alcoolique. Cette fois, ce sont les compétences textiles des collaborateurs qui ont permis de concevoir un masque confortable, ultrafiltrant, validé catégorie 1 pour les professionnels en contact avec du public.

 

ATTACHES ET ELASTIQUES RÉUTILISABLES

La partie tissu en polyester est jetable et les pinces et élastiques réutilisables. La montée en puissance de la production repose sur le recrutement et la coordination d'un réseau de couturières. Une association yvetotaise, VetNet, ainsi que 10 couturières indépendantes enregistrées au RCS sont déjà à l'oeuvre. Natup est intéressé pour en recruter davantage car l'objectif de production est de 100 000 masques par mois. Les masques sont destinés au groupe et à des professionnels en contact avec le public. Le personnel des magasins GammVert a bénéficié des premiers exemplaires. Les masques de NatUp fibres ont été conçus pour être confortables et ultrafiltrants. Ils ont une perméabilité à l'air ainsi que des performances en efficacité de protection compatibles avec un usage de type masque de catégorie 1. Sa technologie de clipsage permet de conserver la partie appareillage et de ne jeter que la partie filtrante. Cette conception permet de réduire les déchets et contribue à libérer de la capacité de couture et d'élastique. Il y a énormément de demandes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Alexandre Lhermeroult et son père ont mis trois ans à sortir le bâtiment de terre.
La Ferme des Houlettes mise sur la vente directe.
Patrick et Alexandre Lhermeroult ont ouvert une boucherie-charcuterie pour garantir la qualité de la naissance à l'assiette.
"Je ne pars pas nostalgique, ce n'était pas mieux avant. Des problèmes, il y en a toujours eu, des solutions également", a conclu Alexandre Quillet.
À la CGB Eure : le combat syndical et scientifique continue.
"Stop aux distorsions de concurrence, à la concurrence déloyale et aux importations massives de sucre en provenance d'Ukraine".…
Une consommation de vin en baisse de 2,6 % par rapport à 2022.
Vin : production et consommation mondiales en baisse.
Selon les derniers chiffres de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production et la consommation de vin…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole