Aller au contenu principal

L'Eure du départ pour le préfet Jérôme Filippini.

Un peu plus de deux ans après son arrivée, le préfet de l'Eure Jérôme Filippini quitte le département. Il s'envole désormais pour La Réunion, une décision prise en Conseil des ministres le mercredi 20 juillet 2022.

© TG

Parmi les dossiers qui tenaient à coeur à Jérôme Filippini, on compte l'environnement ou « comment concilier la vie et l'activité économique avec la transition écologique et solidaire », l'agriculture pour « trouver les bonnes formules pour vivre ensemble, car on ne peut pas imaginer que demain, défendre l'environnement, c'est voir disparaître les agriculteurs » et la culture.

 

UN PREFET A L'ECOUTE

Le préfet de l'Eure, Jérôme Filippini, dès son arrivée, avait tenu à connaître les acteurs agricoles du département. Tour en moissonneuse-batteuse, démonstration d'arrachage de lin, visite de l'Usine coopérative de déshydratation du Vexin, etc. Présent aussi dans les moments plus festifs comme le salon de l'Agriculture en 2020, le préfet, Jérôme Filippini, se disait enchanté par la diversité des produits eurois : « je suis curieux et gourmand et je découvre la grande variété des produits fabriqués dans ce département ».

Pendant ces deux années, de nombreux sujets ont été soumis au préfet, comme la question des ZNT, l'agribashing, l'acceptabilité des projets d'élevage et de méthanisation, la loi Egalim. Pendant cette période, ça a été aussi la concrétisation d'une convention de partenariat visant à une meilleure collaboration entre le groupement de gendarmerie et les partenaires agricoles. Objectif : mieux prévenir la délinquance ciblant les exploitations agricoles, avec l'application « Alerte agri 27 ».

Encore récemment au côté des agriculteurs impactés par la grêle de juin dernier, Jérôme Filippini était venu rencontrer les maraîchers désemparés après un épisode climatique hors normes. Aussi lors des nombreux feux de plaine, le préfet de l'Eure était encore sur le terrain pour rappeler les comportements à éviter. C'est Simon Babre, directeur des ressources et des compétences de la police nationale, qui deviendra le nouveau préfet de l'Eure.

« Nous saluons l'homme de terrain et de dialogue et nous souhaitons une très bonne continuation à Jérôme Filippini et la bienvenue à notre nouveau préfet ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole