Aller au contenu principal

Les prairies semées sous couvert de méteils.

Les méteils, associations au champ de céréales et protéagineux, donnent des fourrages riches en protéines. L’implantation d’un méteil permet aussi de semer une prairie sous couvert.

Une fois les méteils associant céréales et protéagineux récoltés en ensilage, la prairie est déjà bien implantée et prête à pousser sur la fin de printemps.
Une fois les méteils associant céréales et protéagineux récoltés en ensilage, la prairie est déjà bien implantée et prête à pousser sur la fin de printemps.
© FERME EXPÉRIMENTALE DE THORIGNÉ D’ANJOU

Associer dans les champs céréales et protéagineux permet de joindre énergies et protéines dans la ration des ruminants. Si ces mélanges céréales-protéagineux, ou méteils, peuvent être récoltés sous forme de grain, c’est l’utilisation sous forme de fourrage ensilé ou enrubanné qui se développe.

« Avec le méteil, les éleveurs cherchent des fourrages riches en protéines pour limiter les compléments azotés, expliquait Sophie Chau de la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne lors d’un récent webinaire organisé par la ferme expérimentale des Bordes (Indre). En Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, les éleveurs aiment cette culture économe en intrants, associant des espèces complémentaires et qui donne un fourrage de qualité et équilibré ».

 

Un fourrage de qualité pour un coût de production modeste

Yvan Lagrost de la chambre d’agriculture du Cher le confirme : « les éleveurs de bovins viande apprécient le méteil pour sa facilité à lever, même des années comme 2018 avec une sécheresse estivale et automnale, la sécurité de rendements et la possibilité d’implanter une prairie en même temps ».

La ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou (Maine-et-Loire) a fait des méteils un pivot incontournable des rations hivernales de ses bovins allaitants. Elle a testé avec succès les prairies semées sous couvert de méteil. Pour Julien Fortin, le responsable de la ferme, « il devient de plus en plus difficile de semer des prairies en fin d’été avec des risques que la sécheresse se prolonge. Idem au printemps avec le risque d’excès d’eau ou de sécheresse précoce ». Semer les prairies à l’automne sous couvert de méteil permet d’avoir des prairies bien implantées et avec moins de salissement par les adventices. « En deux ans, nous avons eu une production de biomasse accrue de 43 % par rapport à une prairie seule. »

La ferme de Thorigné-d’Anjou trouve son compte avec le méteil ensilé autour du 20 mai. « Avec des mélanges à dominantes protéagineux, c’est un bon compromis pour gagner du volume sans trop pénaliser les valeurs, bénéficier d’une fenêtre plus favorable pour le pré fanage et avoir des conditions de portance suffisantes. »

 

Plus d’infos sur  cap-proteines-elevage.fr


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole