Aller au contenu principal

Les parlementaires à l’écoute des agriculteurs.

Deux fois par an, les députés et sénateurs de l’Eure se rendent à l’invitation de la FNSEA 27 pour évoquer les problématiques agricoles.

Capture d'écran
Capture d'écran
© CCD

Covid oblige, visio le 19 avril avec un ordre du jour chargé.

Un auditoire attentif

Les députés Séverine Gipson, Marie Tamarelle Verhaeghe, Fabien Gouttefarde et Bruno Questel avaient répondu à l’appel ainsi que la sénatrice Kristina Pluchet. Des représentants d’OPA (banque, assurance, coopératives, MSA …) étaient présents de même que des représentants du Conseil départemental de l’Eure et du Conseil régional de Normandie.

Ils ont écouté avec attention et réagi sur les différents thèmes abordés.

 

Des sujets d’actualité brûlants

Fabrice Moulard a ouvert la séance en rappelant l’intrusion, le vol et les dégradations dont a été victime Christophe Guicheux pendant le weekend de Pâques (voir notre édition du 15/04). La MSA a rappelé qu’elle se tenait à disposition dans ce genre de situation pour apporter un soutien psychologique aux victimes. Les députés ont manifesté leur total soutien et rappelé le durcissement de la loi face aux intrusions dans les exploitations agricoles.

La vague de gel sur le département a alimenté ensuite les discussions. FNSEA 27 et Chambre d’agriculture ont expliqué qu’un recensement des dégâts était en cours. Dominique Aubin, président de Groupama Eure, a d’ailleurs souligné : « la nécessité pour tous les agriculteurs de faire des déclarations préventives, au cas où les dégâts seraient constatés plus tard. » Les parlementaires ont mis en avant les annonces du Premier ministre (un milliard d’euros de soutien à la profession) qui restent bien sûr à détailler et ont disserté sur la nécessité de faire évoluer les modalités d’assurances récolte (à travers la PAC ?...).

 

Des sujets de fonds

Anne Laure Marteau, Secrétaire générale de la Chambre d’agriculture de l’Eure, a présenté deux délibérations prises lors de la dernière session de chambre. Elle portait sur les modalités d’un soutien affirmé à la méthanisation agricole et à l’irrigation.

Elle a également souligné le déficit de structures d’abattage dans le département et la réflexion pour combler ce besoin a été présentée.

 

Taxe sur engrais azotés, EGA et PAC

La taxation sur les engrais azotés en discussion dans le cadre de la loi climat a été dénoncée par les agriculteurs présents, stigmatisant une nouvelle fois une distorsion de concurrence franco-française.

L’incompréhension de la profession vis-à-vis de la non-application stricte des EGA a été une nouvelle fois soulevée. Les députés ont répondu par le projet de loi Besson Moreau à venir pour renforcer la loi EGalim.

Enfin, Fabrice Moulard a rappelé que l’Eure avait déjà fait beaucoup d’efforts lors des précédentes évolutions de la PAC et que nous attendions un projet de PSN PAC équilibré et respectueux de notre agriculture, avec notamment un accès aux éco régimes pour tous les agriculteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
Participez au programme Giverni.

Les bovins sont capables d'acquérir une résistance aux strongles de l'intestin et de la caillette. Peut-on mettre en évidence…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole