Aller au contenu principal

Les Jeunes Agriculteurs font le tour des écoles en camion.

Les Jeunes Agriculteurs de l'Eure reconduisent en 2022 leur opération Class'Eure végétal, sous un format inédit. Du 7 au 24 juin, ils vont sillonner les routes, d'école en école, pour présenter l'agriculture locale aux jeunes élèves, grâce à leur camion aménagé spécialement pour l'occasion.

© JA27

Dès le début de leur mandat en tant que nouveaux co-présidents des Jeunes agriculteurs de l'Eure (JA 27), suite à leur élection le 7 mars dernier, Denis Phiquepron et Christophe Chopin avaient laissé sous-entendre leur désir de relancer sans trop tarder l'opération Class'Eure végétal. Moins de trois mois après, c'est chose faite. Les JA 27 se préparent en effet à une tournée des écoles, du 7 au 24 juin, pour présenter les différentes cultures représentatives de la Normandie et, plus particulièrement, celles du département.

 

UN NOUVEAU FORMAT MOBILE

Initialement, l'opération Class'Eure végétal se déroulait sur les terrains agricoles. Mais pour l'année 2022, place à la nouveauté ! Au lieu d'accueillir les classes sur des parcelles d'essais, dans les champs, ce sont les JA qui iront à la rencontre des élèves. « Cette fois, nous allons directement dans les écoles, c'est nous qui nous déplaçons », explique Denis Phiquepron. Pour l'occasion, le syndicat aura un camion aménagé. Il contiendra des jardinières avec une quinzaine de cultures locales. « Pour nous, c'est beaucoup plus simple que d'aller trouver un endroit avec du terrain disponible, à entretenir régulièrement, précise-t-il, nous serons structurés par canton. Les JA de chaque secteur iront au plus proche. »

 

100 % VEGETAL

Ces rendez-vous ont pour objectifs d'éduquer et de sensibiliser les jeunes eurois aux cultures qui les entourent et aux pratiques agricoles, « du début de la plante, jusqu'au produit fini et de ce qu'on peut en faire. On se consacre uniquement à la filière végétale. On restreint même aux cultures les plus cultivées dans le département de l'Eure ».

5 000 Ä à trouver

Pour financer le projet, les JA doivent encore trouver la somme de 5 000 Ä, « pour financer la location du camion, le carburant, le temps de l'animatrice pendant trois semaines et la communication, les bâches publicitaires, etc. », détaille le co-président du syndicat. Ils comptent sur leurs partenaires habituels pour les aider. « C'est une grosse organisation », concède-t-il.

 

VICTIMES DE LEUR SUCCES

L'opération avait été appréciée et relayée au niveau local les années passées. Résultat : les JA 27 sont attendus dans 21 écoles. « Malheureusement, nous avons dû refuser des établissements, car nous avons été victimes de notre succès. Nous avions envoyé pas mal de courriers, ça a été rapidement complet », reconnaît Denis Phiquepron. Pour 2023, les JA pensent reconduire le format mobile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
Participez au programme Giverni.

Les bovins sont capables d'acquérir une résistance aux strongles de l'intestin et de la caillette. Peut-on mettre en évidence…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole