Aller au contenu principal

Les Culturales, l’événement grandes cultures.

Pour la première fois, les Culturales coordonnées par Arvalis se dérouleront dans l’ouest les 5 et 6 juin 2019 à Jaunay-Marigny dans la Vienne.

© L.G.

Des centaines de vitrines végétales, d’experts, d’exposants font des Culturales un rendez-vous de référence. Au programme chaque jour, une dizaine de temps forts avec des conférences, un concours de robot, des démonstrations, permettant aux 18 000 visiteurs attendus de faire le plein d’informations pour produire des grains ou de la biomasse en conciliant performance économique, adaptation aux marchés (humains, animaux, non alimentaire) et environnement.

Le thème choisi : « De belles variétés en bonne santé sur des sols fertiles et rentables », correspond aux fondamentaux que recherchent les producteurs pour produire de la qualité en quantité pour alimenter les marchés et répondre aux attentes des consommateurs. Le visiteur peut explorer parmi 20 hectares de visite, 45 cultures différentes, échanger au détour des trois espaces techniques animés par 200 experts sur les innovations, la gestion des cultures, l’économie, la qualité et le numérique et rencontrer 330 exposants (machinisme, agrofourniture et services) et de futurs employeurs au cours du Job Dating.

LA QUALITÉ ET LE NUMÉRIQUE

Parmi les nombreuses animations, zoom sur l’une d’entre elles : la qualité. Pour conquérir les marchés, la haute qualité fait la différence, c’est un enjeu essentiel pour permettre aux exploitations de retrouver de la valeur ajoutée. Les visiteurs pourront découvrir les besoins en qualité des différents clients (nationaux et internationaux). Des ateliers de boulangerie et de dégustation de pâtes permettront par ailleurs d’illustrer l’impact de la qualité des grains sur le produit fini et ainsi de démontrer son importance pour l’industrie et la fabrication de produits destinés à l’alimentation humaine. Concernant la qualité sanitaire, deux « contaminants » seront abordés en détail : le datura et l’ergot, tous deux responsables de la production d’alcaloïdes. Echantillons, quizz et autres activités pédagogiques seront utilisés et feront le point sur la réglementation et les leviers de gestion de ces deux problématiques. Autre point évoqué dans cet atelier avec la spécialiste de FranceAgriMer, les solutions pour assurer la qualité de la récolte et les conséquences sanitaires et technologiques de la présence de grains cassés et fissurés dans un lot.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole