Aller au contenu principal

« Le cidre est moins ringard et il a de belles perspectives. »

Les acteurs de la filière cidricole normande se sont réunis nombreux, jeudi 13 décembre, à Feuguerolles-Bully dans le Calvados pour échanger autour de leur activité.

Un « escape game » autour de la thématique du plan pomme de la Région Normandie a été proposé aux participants, en lien avec Les feux d'optimisme (Paris), créateurs de jeux sur mesure.
Un « escape game » autour de la thématique du plan pomme de la Région Normandie a été proposé aux participants, en lien avec Les feux d'optimisme (Paris), créateurs de jeux sur mesure.
© LM

Loin de ses vergers, la filière cidricole s'est réunie, mardi 13 décembre, dans l'enceinte du Moulin de Bully (14).

Entre ateliers, jeu participatif et échanges autour du quotidien de producteur et transformateur de pommes, les 77 invités (28 du Calvados, 14 de la Manche, 12 de l'Orne, 15 de l'Eure, 6 de Seine-Maritime et 2 de Paris pour l'Interprofession) ont pu confronter leurs expériences et sortir de leur routine le temps d'une journée.

Le rendez-vous a eu lieu sous l'impulsion du Comité de soutien aux Organismes de défense et de gestion des appellations cidricoles (CICD), de la Maison cidricole de Normandie (MCN) et de l'Interprofession des appellations cidricoles (Idac)

 

UNE JOURNEE CONVIVIALE POUR SE RENCONTRER

« La profession est assez dispersée. Les producteurs ne se connaissent pas bien », constate Emmanuel Palfray, président de la Maison cidricole de Normandie.

Avec cette rencontre, « l'idée c'est de faire naître des propositions pour faire évoluer collectivement la filière en fonction des besoins des producteurs et du marché ». Pour ce faire, des ateliers autour de la pérennisation de la filière ou de la reconnaissance du jus de pomme de Normandie ont été organisés. « On a voulu faire une journée conviviale pour que les gens se rencontrent », affirme-t-il. A terme, l'interprofession et ses partenaires voudraient pérenniser ce rendez-vous une fois par an.

 

LE CIDRE, UN PRODUIT EN VOGUE

« Un gros volume de marché devrait arriver avec le regain d'intérêt pour les produits de terroir. [...] Le cidre est moins ringard et il a plutôt de belles perspectives », explique Emmanuel Palfray. Face à cet engouement, les équipes veulent vanter « le verger et sa biodiversité ». L'organisation de l'événement CidrExpo, le salon international des cidres, est une solution pour faire rayonner le savoir-faire cidricole normand. Mais il nécessite des moyens financiers pour le moment manquants. La rencontre a donc été l'occasion de mobiliser les bonnes volontés pour chercher des fonds, mais pas que... « Nous aimerions que des personnes se rapprochent de nous pour nous faire part de leurs idées d'animation pendant ou autour du CidrExpo, des événements dans les restaurants en Normandie, etc. On a besoin des bonnes volontés de tout le monde. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Alexandre Lhermeroult et son père ont mis trois ans à sortir le bâtiment de terre.
La Ferme des Houlettes mise sur la vente directe.
Patrick et Alexandre Lhermeroult ont ouvert une boucherie-charcuterie pour garantir la qualité de la naissance à l'assiette.
"Je ne pars pas nostalgique, ce n'était pas mieux avant. Des problèmes, il y en a toujours eu, des solutions également", a conclu Alexandre Quillet.
À la CGB Eure : le combat syndical et scientifique continue.
"Stop aux distorsions de concurrence, à la concurrence déloyale et aux importations massives de sucre en provenance d'Ukraine".…
Une consommation de vin en baisse de 2,6 % par rapport à 2022.
Vin : production et consommation mondiales en baisse.
Selon les derniers chiffres de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production et la consommation de vin…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole