Aller au contenu principal

L'agriculture, des métiers d'avenir.

Les 29 et 30 novembre derniers, au Hub Expo et Congrès de Louviers, s'est déroulé le forum « les métiers en tournée » organisé par la Région Normandie en partenariat avec l'Union européenne. C'est la deuxième saison pour cette tournée qui sillonne la Normandie et nous y étions.

Nathalie de l'ANEFA et Mathilde des Jeunes Agriculteurs étaient présentes pour renseigner les jeunes.
Nathalie de l'ANEFA et Mathilde des Jeunes Agriculteurs étaient présentes pour renseigner les jeunes.
© DR.

Dans ces allées où nombre de métiers étaient représentés, comme les métiers du transport, de la logistique, de la comptabilité, mais aussi la mécanique, les métiers du bâtiment et la filière foret bois, il y avait aussi un stand pour les métiers de l'agriculture. Nathalie de l'ANEFA et Mathilde des Jeunes Agriculteurs étaient présentes pour accueillir les 2 000 visiteurs attendus pour cet évènement.

En effet, sachant que 58 % des agriculteurs ont 50 ans ou plus (+ 6 points depuis 2010), que la part des agriculteurs de 60 ans ou plus est passée en dix ans de 20 % à 25 %, 2/3 des futurs retraités n'ont pas identifié de repreneurs, alors qu'ils détiennent 1/4 de la SAU, il faut absolument communiquer sur nos beaux métiers pour leur donner envie.

Beaucoup d'agriculteurs exercent avec passion ce métier et rencontrer l'un de ceux-là, c'est ce que propose « Destination Métier ».

Qui de mieux pour parler de son métier ou de sa formation que celui ou celle qui l'exerce ? C'est ce qu'on appelle un « Ambassadeur ».

Un « Ambassadeur Métier » parlera de son métier alors qu'un « Ambassadeur Formation » parlera aux jeunes de son parcours de formation et de son cursus.

Lors d'un rendez-vous en face à face, par visioconférence ou par téléphone, l'Ambassadeur témoigne et échange sur son métier, ce qui l'anime, son parcours, l'insertion professionnelle, les possibilités d'évolution, etc. Il répond à toutes les questions en s'appuyant sur son expérience.

 

AUTRES POINTS FORTS : LA PROPOSITION DE STAGE

Dans le cadre du cursus scolaire, certains stages sont obligatoires (par exemple, les collégiens en classe de 3e ont l'obligation de suivre un stage d'observation de 5 jours en entreprise), mais il est également possible de réaliser un mini-stage en milieu professionnel de 3 à 5 jours pendant les vacances scolaires en signant une convention avec la chambre d'agriculture.

Grâce à « Destination-Métier », la mise en relation entre l'entreprise, le jeune et la Chambre d'agriculture ainsi que l'accès à la convention de stage se font automatiquement quand une offre de stage est déposée par une entreprise et qu'un· candidat est retenu.

Denis Leboucher, directeur de l'agence régionale de l'orientation et des métiers nous explique « au niveau du monde agricole, on recherche des professionnels qui s'engagent, qui sont prêts à accueillir des jeunes et des moins jeunes (car il y a beaucoup de reconversion et d'ailleurs la région finance beaucoup de formations) pour raconter leur métier, leur histoire (...) et pourquoi pas les accueillir en stage ».

« Le fait que les agriculteurs soient présents, ici, sur les métiers en tournée, c'est important (...) il faut développer peut-être des évènements dédiés à l'agriculture (...) à la fois pour parler aux filles, car il y a un vrai sujet sur la mixité, et sur le sujet sur l'alternance. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole