Aller au contenu principal

La maladie d’Aujeszky dans l’Eure.

Un cas positif de la maladie d’Aujeszky sur un chien ayant participé à une chasse dans le massif de Conches Breteuil a été confirmé par la DDPP il y a quelques jours.

La maladie d’Aujeszky peut se transmettre du sanglier au chien
par les viscères contaminés ingérés.
La maladie d’Aujeszky peut se transmettre du sanglier au chien
par les viscères contaminés ingérés.
© DR.

Qu’est-ce que la maladie d’Aujeszky ?

La maladie d’Aujeszky ou pseudo-rage chez le chien, est une maladie infectieuse des porcins, d’origine virale. Elle est due à un herpès virus responsable chez le chien d’une encéphalomyélite évoluant rapidement vers la mort. La contamination du chien se fait par l’ingestion de viscères de porc ou de sanglier contaminés par le virus.

 

Des signes cliniques avant tout nerveux

L’incubation est courte (2 à 6 jours). Les premiers signes sont des modifications soudaines du comportement. Le chien est abattu, inquiet, agressif. Ces modifications comportementales peuvent être confondues avec celles de la rage, d’où le nom de pseudo-rage donné à cette maladie. Très vite des démangeaisons (ou prurit) très intenses apparaissent de façon pratiquement systématique chez le chien. Elles se localisent préférentiellement au niveau de la tête et vont souvent jusqu’à l’automutilation.

L’infection évolue très rapidement vers une paralysie du pharynx, responsable de troubles de la déglutition et d’une hypersialorrhée. Une parésie puis une paraplégie précèdent de peu la mort de l’animal qui survient généralement en 48 heures environ.

Le tableau clinique est avant tout celui d’une encéphalomyélite infectieuse. Il est très proche de celui de la rage qui doit être systématiquement envisagée dans le diagnostic différentiel. Tant que le diagnostic de certitude n’est pas établi, l’animal doit être considéré comme potentiellement atteint de la rage. A ce titre, il doit être isolé et manipulé avec de grandes précautions.

 

Diagnostic et traitement

Compte tenu de la rapidité d’évolution, le diagnostic de certitude n’est généralement obtenu que par l’étude de prélèvements du système nerveux fait sur le corps du chien décédé.

Aucun traitement n’est actuellement connu pour cette maladie.

 

Comment éviter la maladie d’Aujeszky ?

En France, c’est une maladie devenue peu fréquente chez le porc. Elle reste rare chez le chien. Il faut éviter le contact du chien avec les porcs et les sangliers.

La principale source reste l’ingestion de viande ou de viscères contaminés.

Il est déconseillé de nourrir les chiens avec de la viande de porc (ou de sanglier) dont l’origine est incertaine et non contrôlée.

Les chiens de chasse sont bien sûr les plus exposés et on estime qu’environ 30 % des sangliers sont séropositifs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole