Aller au contenu principal

Interprofession laitière nationale : entrée d’un 4 collège.

Proposé par le CNIEL au ministère de l’Agriculture en fin d’année 2018, le plan de filière « France terre de lait » avait pour but d’engager tous les acteurs économiques de la filière laitière. Cette volonté est concrétisée, depuis le 19 septembre 2019, par l’entrée au CNIEL d’un quatrième collège : celui « du commerce, de la distribution et de la restauration ».

Les représentants des producteurs, des coopératives, des industries privée et du commerce, de la distribution et de la restaurationvont désormais travailler ensemble sur les grands enjeux de la filière laitière française. Leur objectif prioritaire : la création de la valeur pour la filière et sa juste répartition entre tous les acteurs. Pour y parvenir, les quatre collèges travaillent sur une feuille de route et un accord Interprofessionnel au bénéfice des acteurs de la filière. Cette feuille de route visera à assurer la pérennité de la filière lai- tière française. Une attention particulière sera portée sur les territoires, notamment au maintien des emplois de la filière.

UNE NOUVELLE RÈGLEMENTATION EUROPÉENNE

« Nous nous réjouissons de l’entrée du collège du commerce de la distribution et de la res- tauration dans l’interprofession. Nous avons besoin de tous les acteurs pour travailler ensemble pour la pérennité de la filière laitière et de ses membres. Nous continuons de travailler sur tous les engagements pris dans notre plan de filière. L’interprofession renforce aujourd’hui sa légiti- mité auprès de l’ensemble de ses parties-prenantes, jusqu’au consommateur-citoyen » précise Thierry Roquefeuil, président du CNIEL et de la FNPL. Une nouvelle réglementation Européenne visant à accroître la transparence des relations commerciales s’appliquera à partir du 1er janvier 2021. Le CNIEL réunit désormais tous les acteurs pour la rendre possible. A l’avenir, cette nouvelle com- position de l’interprofession laitière, intégrant un quatrième collège, pourrait se décliner en régions. A date en Normandie, le CRIEL Normandie lait est toujours composé des trois collèges historiques de l’inter- profession : producteurs, coo- pératives et industries privées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Le cru 2024-2026 du conseil d'administration JA 27. "Une jeune équipe ambitieuse qui prend place", tels ont été les premiers mots de son nouveau président Romain Loiseau, installé depuis 2020 dans le Pays d'Ouche (volaille label, pomme et vache allaitante).
JA 27 : la nouvelle équipe dans les starting-blocks.
Romain Loiseau est le nouveau président de JA 27. Il succède aux deux coprésidents Christophe Chopin et Denis Phiquepron.…
Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole