Aller au contenu principal

Groupama : la satisfaction client comme leitmotiv

Les élus de la fédération Groupama de l’Eure était réunis vendredi dernier en assemblée générale. L’occasion de saluer Dominique Monfilliatre, qui passe le relais.

Quelques 200 participants ont répondu présent à  l’assemblée générale de la fédération départementale
de Groupama.
Quelques 200 participants ont répondu présent à l’assemblée générale de la fédération départementale
de Groupama.
© C.B
La fédération départementale de Groupama de l’Eure a tenu son assemblée générale le 29 mars dernier à Caugé, en présence de quelques 200 participants. L’occasion de faire le point sur les actions menées en 2018 dans le département et sur les perspectives de l’entreprise. Avec un chiffre d’affaires de 14 milliards d’euros à l’échelle nationale (+ 4 %), porté par l’assurance aux biens et l’assurance aux personnes, le groupe affiche un résultat net de 450 millions d’euros. Une tendance similaire pour Groupama Centre Manche, dont le chiffre d’affaires IARD a augmenté de 1,9 %. « Cela permet de consolider la stratégie de notre groupe et confirme que nous sommes capables de résister aux aléas et aux catastrophes climatiques » a commenté Pascal Loiseau, directeur général de Groupama Centre Manche. Le groupe renforce ainsi ses fonds propres et sa marge de solvabilité. « Nous avons la capacité de pouvoir investirdans l’avenir ». Ces résultats confortent le groupe mutualiste dans la pertinence de sa politique, avec la satisfaction des sociétaires comme leitmotiv. Leader sur le marché agricole, le groupe est doté d’un beaurése au d’agences de proximité.« Remettre les élus locaux au coeur de la dynamique de Groupama est une force » a appuyé Pascal Viné, directeur des relations institutionnelles et des orientations mutualistes. « Nous voulons continuer de conquérir de nouveaux clients et mieux servir les sociétaires »a développé Pascal Loiseau, affirmant que « la progression continue de notre entreprise vient de nos salariés. » Groupama garde le cap : il entend devenir l’assureur préféré des Français.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole