Aller au contenu principal

FNSEA 27 et OFB nouent les fils du dialogue.

Réunie en bureau le 10 janvier dernier, la FNSEA 27 avait invité Luc Tison (chef de service de l'OFB de l'Eure) à expliciter concrètement les missions de l'Office français de la biodiversité. Un nouvel établissement public au service de la biodiversité et qui partage de nombreux dossiers avec l'agriculture.

© TG

« Quand on est chez nous, sur notre outil de travail, et que l'on voit arriver sur notre exploitation un agent de l'OFB armé, cette vision peut être choquante. Nous ne sommes pas des délinquants quand même ». Fabrice Moulard, président de la FNSEA 27, a résumé tout haut ce que la profession agricole pense tout bas. Interpellé, Luc Tison n'a eu de cesse que de vouloir rassurer une profession qu'il admet méconnaître. Le chef de service de l'OFB de l'Eure est issu de l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) qui a fusionné, en janvier 2020, avec l'AFB (Agence française pour la biodiversité) pour donner naissance à un nouveau service public.

 

Le pv est un constat d'échec

Sur le port d'arme, « ne vous offusquez pas », invite un agent d'État plus habitué aux chasseurs qu'aux agriculteurs. Sur la fonction de police de l'OFB (60 % de son activité), « nous menons nos instructions à charge et à décharge. Si on arrive à la sanction, c'est que l'on a raté beaucoup de choses. Le PV est un constat d'échec ». Sur son rôle d'appui aux politiques publiques obéissant à la règle « éviter, réduire, compenser. Rien n'est interdit, mais il y a des règles à respecter et des demandes à réaliser en amont ». Ainsi, boucher une mare ici, à condition d'en créer une autre là, c'est possible. Idem pour un arrachage de haie, mais il faut compenser ailleurs et à plus de 100 %. Des propos rassurants qui ont de quoi détendre l'atmosphère. Le syndicalisme agricole revendique cependant le droit à l'erreur. « Quand on traite la nuit avec un pulvé de 36 mètres, on ne voit pas toujours distinctement le bout de la rampe. On peut aussi se tromper de bouton lors d'une coupure de tronçon ». Dans un souci pédagogique, Fabrice Moulard et Amaury Lévesque (secrétaire général de la FNSEA 27) ont d'ailleurs invité officiellement Luc Tison à visiter une ferme représentative de l'Eure pour une immersion in situ. Entre le syndicalisme agricole et l'OFB, on va donc se parler plus pour mieux se comprendre. Le mot de la fin pour Luc Tison : « nous sommes plutôt bienveillant quand on anticipe ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Le cru 2024-2026 du conseil d'administration JA 27. "Une jeune équipe ambitieuse qui prend place", tels ont été les premiers mots de son nouveau président Romain Loiseau, installé depuis 2020 dans le Pays d'Ouche (volaille label, pomme et vache allaitante).
JA 27 : la nouvelle équipe dans les starting-blocks.
Romain Loiseau est le nouveau président de JA 27. Il succède aux deux coprésidents Christophe Chopin et Denis Phiquepron.…
Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole