Aller au contenu principal

Evreux-Chaufour, une voie express de 97 à 260 millions d'euros selon les scénarios.

Deux réunions organisées par la FNSEA 27, la Chambre d'agriculture de l'Eure et les JA 27 qui, sans surprise, ont réaffirmé la position des agriculteurs contre les scénarios impactant une emprise foncière inutile et couteuse dans un contexte de souveraineté alimentaire.

RN13, aménagement entre Evreux et Chaufour-lès-Bonnières, scénario de référence.
RN13, aménagement entre Evreux et Chaufour-lès-Bonnières, scénario de référence.
© DR.

MOINS DE TERRES AGRICOLES

Dans la salle, des agriculteurs eurois et yvelinois, des membres de la FNSEA 27, de la Chambre d'agriculture de l'Eure et des JA 27 se sont exprimés sur ce projet routier qui impacterait lourdement l'activité agricole locale. Le besoin foncier direct pour l'emprise du projet est de l'ordre de 80 à 110 ha. Mais outre le prélèvement des surfaces à urbaniser (routes, bretelles, bassins...), c'est la déstructuration des exploitations qui devrait avoir le plus d'impacts sur l'activité agricole. Certains accès à la route fermés auraient pour conséquence de rallonger le temps de parcours des engins agricoles, voire de couper complètement l'accès aux agriculteurs à certaines parties de leur exploitation.

 

CARACTERISTIQUES DU PROJET

Alternatives étudiées : elles concernent principalement le nombre, la forme, la localisation et le type d'échange sur l'itinéraire :

o Scénario de référence : pas de mise à 2x2 voies, mais sécurisation de l'itinéraire (traversée de Chaufour et itinéraire de substitution pour les circulations agricoles) et mise aux normes environnementales

o Scénario 1 : mise à 2x2 voies de la totalité de l'itinéraire, 5 échangeurs + raccordement à l'A13 (3 variantes possibles)

o Scénario 2 : 2 échangeurs + création d'un nouveau tracé au nord de Chaufour pour le raccordement à l'A13

 

UN EXISTANT A AMELIORER, PAS PLUS !

La RN13 constitue un axe privilégié pour l'activité agricole. Les exploitants qui sont amenés à circuler sur cette infrastructure considèrent dans une très grande majorité que la RN13 est satisfaisante actuellement dans ces conditions d'utilisation. Les exploitants agricoles présents ne sont pas favorables à l'aménagement en 2x2 voies de la RN13. Les raisons évoquées majoritairement sont celles de l'emprise importante sur les espaces agricoles et le coût du projet exorbitant. Mais ils sont prêts à étudier les points d'amélioration nécessaires à la sécurisation et aux normes de l'infrastructure actuelle.

 

PARTICIPER A LA CONCERTATION PREALABLE AVANT LE 13 OCTOBRE 2022

Les porteurs de projet ont choisi de vous informer en amont de la concertation préalable règlementaire qui se déroule jusqu'au 23 octobre 2022. Vous pouvez ainsi prendre connaissance du projet d'aménagement de la RN 13, de son contexte, de ses enjeux et de ses alternatives.

Depuis le 5 septembre 2022, vous pouvez vous exprimer sur le projet, participer, donner votre avis et poser des questions.

Toutes vos expressions seront publiées sur ce site internet et rendues publiques avec les réponses apportées par les porteurs de projet. L'ensemble de vos contributions sera pris en compte dans le bilan de la concertation préalable règlementaire.

 

*************************************************

 

Calendrier des réunions et ateliers publics : soyez présents !

o Réunion thématique sur les Enjeux Agricoles et fonciers : 4 octobre 2022 à partir de 18 h 30 au Vieil Evreux (5 rue du Stade).

o Réunion thématique sur les Enjeux Environnementaux : 13 octobre 2022 à partir de 18 h 30, salle Roger Gouesnard, rue de Dreux, à Saint Aquilin (Pacy-sur-Eure).

Sur inscription :

o Atelier participatif sur la sécurité routière : 29 septembre 2022 à partir de 18 h 30, salle Roger Gouesnard, rue de Dreux, à Saint Aquilin (Pacy-sur-Eure).

o Atelier participatif sur les mobilités alternatives : 18 octobre 2022 à partir de 18 h 30 au Vieil Evreux (5 rue du Stade).

 

Plus d'informations : https://www.normandie.fr/rn13-evreux-chaufour

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole