Aller au contenu principal

En route pour découvrir la vitrine normande.

Le 22 février, le salon international de l’agriculture ouvrira ses portes pour neuf jours de festivités.

© DR:

A partir de samedi matin et jusqu’au 1er mars, les visiteurs du salon de la Porte de Versailles découvriront les animaux et les produits de l’agriculture française. Sur les 500 mètres carrés du pavillon Normandie orchestré par la chambre régionale d’agriculture, en partenariat avec les collectivités et la marque Saveurs de normandie, un slogan résonnera : « terre intense, terre de passions ».

Cent-vingt cinq producteurs des cinq départements – dont une cinquantaine adhérents de Bienvenue à la ferme -, se succèderont pour séduire, donner envie de venir découvrir la gastronomie normande. Cette vitrine du hall 3 les plongera au coeur d’une place normande.

Un bar à cidres, des dégustations de fromages fermiers, un restaurant éphémère, des animations culinaires, un jeux « questions pour un normand » et des espaces propres à chaque département permettront d’apprécier les atouts touristiques et culinaires de la région. Sur le stand du Département de l’Eure, il est prévu de célébrer les producteurs eurois le vendredi en présence d'un chef qui mettra l'ambiance ! Les agriculteurs apporteront les produits habituels : confitures,miel, safran, conserves d’agneau, mais aussi quelques nouveautés comme des tisanes à base d’orties, des produits cosmétiques, du jus de pomme chaud à la cannelle ou des lentilles Béluga.

Pour voir des animaux normands, les visiteurs se rendront dans le hall 1 où se dérouleront les concours du CGA. Bovins, ovins ou équidés, au total 165 animaux et leurs 101 propriétaires sont inscrits cette année. Côté produits concourant au CGA, ils seront 143 agriculteurs normands à participer. Leurs 474 échantillons devront séduire les jurés pour décrocher une médaille d’or, d’argent ou de bronze.

Bonne chance à tous et bon salon !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole