Aller au contenu principal

Du quinoa, des lentilles et des flageolets sur le plateau de Saint-André.

Bertrand Pilet a changé de cap il y a 3 ans. D’une exploitation polycultures et élevage, l’agriculteur cultive désormais des légumineuses et des pseudo-céréales. Rencontre.

Bertrand Pilet cultive 17 hectares en légumineuses et quinoa.
Bertrand Pilet cultive 17 hectares en légumineuses et quinoa.
© DR:

La Ferme des mille épis est située sur le plateau de Saint-André-de-l’Eure, à Epieds. Bertrand Pilet a repris la ferme familiale en 1988 pour y cultiver des céréales « dans le respect de la planète en agriculture raisonnée ». A l’époque, l’exploitation est donc en polycultures (blé,orge, luzerne, maïs) et élevage (vaches, boeufs, moutons etvolailles).

 

LA MÉTÉO A CHANGÉ LA DONNE

Au fil des années, la météo devient trop variable. « En juin 2016, nous avons enregistré un mois trop humide pour la saison ». L’agriculteur se remet en question. « Je voulais autre chose. Je travaillais déjà en contrat avec la coopérative Natup sur la lentille. J’ai, alors, lancé la culture du quinoa sans pesticide en 2017. Au départ, j’ai testé trois variétés sur 90ares et me suis orienté vers cette pseudo-céréale sans OGM et sans saponine dont le goût est prononcé en céréales sans être neutre.

Parallèlement, je m’interrogeais sur l’agriculture conventionnelle. Nous traitons de plus en plus pour une efficacité moindre ». L’exploitant a alors entamé une certaine réflexion et a fait le pari de faire de l’agriculture biologique.

 

DES PRODUITS ATYPIQUES

Fort de son succès avec son quinoa bio, Bertrand Pilet se lance dans d’autres produits «atypiques » pour se «démarquer des collègues. Il existe une vraie demande pour les légumineuses ». Lentilles vertes, lentilles corail, lentilles noires bélouga, haricots flageolets verts, haricots mungo, plus communément appelés soja vert ont rejoint les terres de l’agriculteur. « Je ne recherche pas le rendement mais la qualité. Je souhaite offrir aux consommateurs une totale transparence sur mes produits. Producteur et récoltant, je maîtrise toutes les étapes du semis à la commercialisation des graines. Et ce, en circuit de proximité». Pour inciter les plus réticents à gouter – « car les pâtes, les pommes de terre et le riz sont les principaux produits consommés » - Bertrand Pilet ets a femme Catherine proposent des dégustations lors de marchés du terroir. « Ma femme a, également, concocté des fiches avec différentes recettes comme la tablette chocolatée au quinoa, cranberries et noisettes, le tajine au quinoa ou encore le quinoa scandinave ».

Aujourd’hui, Bertrand Pilet cultive 17 hectares en légumineuses et quinoa. « J’ai d’autres projets en tête avec toujours le même objectif : produire un produit de qualité et goûteux ». A l’horizon 2021, la totalité de la ferme sera en agriculture biologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole