Aller au contenu principal

Don de lait pour les bénéficiaires des Restos du Coeur.

Depuis 2013, un dispositif fiscal permet aux producteurs de lait de faire don d’une part de leur production à une association de leur choix, par l’intermédiaire de leurs entreprises laitières.

La campagne de don de lait 2019 a permis aux Restos du Coeur de collecter près de 2,7 millions de litres de lait, grâce à la générosité de plusieurs centaines d’agriculteurs et à l’appui de la filière laitière. Ils comptent sur vous pour la campagne de lait 2020 : vous avez jusqu’au 15 février pour déclarer votre don de lait à votre laiterie.

 

UNE MESURE FISCALE AVANTAGEUSE

Le dispositif de don de lait s’accompagne de mesures fiscales. Les producteurs de lait qui feront un don de lait avant le 15 février à une association habilitée de leur choix, comme les Restos, pourront bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de 60 % dela valeur de leur don (dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires hors taxes de l’exploitation agricole). Une convention aura préalablement été établie entre l’association et la laiterie qu’elle soit de statut privé ou coopérative. En 2019 les Restos du Coeur ont accueilli 900 000 personnes, dont 30 000 bébés. Le lait est un produit essentiel à leur alimentation. En effet, l’association distribue plus de 20 millions de litres par an, auxquels s’ajoutent plus de 5 000 tonnes de produits laitiers (yaourt, fromage, beurre…). Les dons en nature sont donc vitaux pour continuer à fournir l’aide alimentaire, première étape de l’insertion. Grâce à ces dons, les 2 013 centres des Restos du Coeur recevront des produits laitiers.

 

En pratique :

- Se renseigner auprès de sa laiterie, privée ou coopérative, pour savoir si elle est partenaire des Restos du Coeur.

- Transmettre sa déclaration de don (en litres) à sa laiterie avant le 15/02/2020.

- Votre don sera déduit du bordereau de paiement du lait du mois de mars 2020.

- Vous recevrez des Restos du Coeur un justificatif de don avant le 31 mars 2021 qui vous permettra de bénéficier d’un avantage fiscal à hauteur de 60 % de la valeur du don.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Le cru 2024-2026 du conseil d'administration JA 27. "Une jeune équipe ambitieuse qui prend place", tels ont été les premiers mots de son nouveau président Romain Loiseau, installé depuis 2020 dans le Pays d'Ouche (volaille label, pomme et vache allaitante).
JA 27 : la nouvelle équipe dans les starting-blocks.
Romain Loiseau est le nouveau président de JA 27. Il succède aux deux coprésidents Christophe Chopin et Denis Phiquepron.…
Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole