Aller au contenu principal

Des symptômes d’oïdium observés en Haute-Normandie

Duvet blanc d’oïdium sur feuille de blé tendre.
Duvet blanc d’oïdium sur feuille de blé tendre.
© ARVALIS-INSTITUT DU VÉGÉTAL

Sur les 29 parcelles observées, 1 parcelle de blé, et 4 parcelles d’orge présentent des symptômes d’oïdium sur F3, avec jusqu’à 30 % de plantes atteintes. Plusieurs variétés d’orge sont concernées par ces observations, faites dans les départements 27, 76 et 61. Le seuil denuisibilité pour ces parcelles n’est donc pas atteint mais le développement de la maladie est à surveiller. Seuil de nuisibilité : Si l’oïdium est présent uniquement à la base des tiges : le risque de nuisibilité est faible. Si l’oïdium est présent sur les feuilles, c’est la fréquence de feuilles atteintes à partir du stade épi 1 cm qui est le critère déterminant. Quelle que soit la sensibilité de la variété, si présence de 1 à 2 feutrages blancs sur moins de 1 % de la surface, le risque de nuisibilité est faible. Surveiller l’évolution de l’oïdium. Sur variétés sensibles, si plus de 20 % des 3èmes, 2èmes ou 1ères feuilles déployées du moment (4 feuilles sur 20) ont des feutrages blancs sur 5 % de la surface, le seuil de nuisibilité est atteint. Sur variétés tolérantes, si plus de 50 % des 3èmes, 2èmes ou 1ères feuilles déployées ont des feutrages blancs sur plus de 5 % de la surface, le seuil de nuisibilité est atteint. Les conditions pluvieuses prévues au cours des prochains jours devraient limiter le développement du champignon. Situations à risque Les apports azotés élevés augmentent la sévérité de la maladie. Le fractionnement peut en limiter les conséquences. Les densités de semis élevées favorisent le pathogène et les repousses peuvent constituer des réservoirs d’inoculum primaire de la maladie pendant l’été. Méthodes de lutte alternatives enpréventif Des variétés tolérantes existent et constituent le moyen de lutte le plus efficace. Il est également conseillé d’éviter de semer à des densités élevées et de détruire les repousses pendant l’été.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
La charte a été officiellement signée le 16 avril lors d'un point agricole avec Simon Babre, préfet de l'Eure.
Charte de déontologie des contrôles.
Les agriculteurs ne sont pas des délinquants en puissance, mais ce ressenti est une pression qui pèse sur leurs épaules : comment…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole