Aller au contenu principal

Des Dieux du stade dans les champs eurois.

Sur le modèle des Dieux du stade, pionniers des calendriers où les protagonistes sont nus comme des vers, les Jeunes Agriculteurs de l’Eure se sont lancés dans cette aventure loufoque.

Pour la photo de groupe du calendrier, les Jeunes Agriculteurs de l’Eure ont choisi les Andelys.
Pour la photo de groupe du calendrier, les Jeunes Agriculteurs de l’Eure ont choisi les Andelys.
© JA27

Ils ont scellé un partenariat avec une association de photographes amateurs d’Evreux, Objectif image, qui a accepté de les prendre comme sujet. Vingtcinq JA du département ont donc pris la pose devant sept photographes, dans leur univers, pour réaliser un calendrier qui sera vendu 5 euros, dont une partie des bénéfices sera reversée à l’atex, association qui s’occupe d’agriculteurs en difficulté.

Ils ont posé seul, en couple ou en groupe. Dans leur champs, leur verger ou avec leurs animaux, c’est selon ce qui les caractérise le plus. Ce type de calendrier, leurs voisins de la Manche le fait depuis 2012 au profit du Téléthon.

C’est en constatant le succès de cette opération que les JA de l’Eure ont pensé imiter la démarche. Si l’opération fonctionne, elle permettra de faire la promotion de l’agriculture et du département.

« Nous souhaitions avoir des garçons mais aussi des filles et de la mixité, ce qui dans la pratique s’est révélé plus compliqué !  », détaille Marion Dachy, animatrice des JA de l’Eure, auprès de qui on peut se procurer le calendrier à la maison des agriculteurs de Guichainville.

La couverture fait la part belle au patrimoine eurois puisque les jeunes ont choisi les Andelys et son château. Sur une des photos, vous reconnaitrez même l’Eure agricole et rurale qui a été utilisé comme accessoire indispensable du bureau.

Pour l’instant, le tirage est de 1000 exemplaires, avec une impression dans une imprimerie euroise. « Ce calendrier, c’est dans l’esprit de groupe.

C’était la première fois pour moi, mais pour le photographe aussi. Il a bien su me mettre en condition  », témoigne ainsi monsieur novembre, qu’on vous laisse découvrir… lorsque vous vous procurerez cet objet collector !

 

Contact : JA27 : 02 32 28 67 55.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

FNSEA et JA ciblent aussi l’Office français de la biodiversité (OFB), accusé de porter l’effort sur la verbalisation des agriculteurs plutôt que de développer leurs autres missions
Crise agricole : 100 propositions de la FNSEA.
Alors que le mouvement de contestation agricole touche plus de 85 départements français, la FNSEA et JA ont fait part, le 24…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole