Aller au contenu principal

Des cas cliniques de FCO sérotype 8 diagnostiqués.

GDS France vient de nous informer que des cas cliniques de FCO sérotype 8 (Fièvre Catarrhale Ovine) ont été diagnostiqués chez des bovins et des ovins depuis début août 2023 dans le sud du Massif Central.

© © G. BOSQUET SNGTV / © E. BACCUS SNGTV

La FCO sérotype 8 est une maladie transmise par des moucherons qui revient dans le sud du Massif Central.

La Fièvre Catarrhale Ovine (blue tongue) a circulé dans toute la France dans les années 2000. Ces dernières années, elle ne semblait plus présente, mais une recirculation semble apparaître dans le sud de la France avec un impact clinique marqué.

 

UNE MALADIE TRANSMISE PAR UN MOUCHERON QUI CIBLE TOUS LES RUMINANTS

La FCO est un Orbivirus transmis par un moucheron Culicoides. Le moucheron transmet le virus d'un animal infecté à un animal indemne.

Tous les ruminants y sont sensibles (vaches, moutons, chèvres, cervidés), même si ce sont essentiellement les moutons qui sont atteints. L'Homme n'est pas affecté. La maladie peut être asymptomatique (notamment chez les bovins) ou bien se déclencher : fièvre, conjonctivite, jetage, oedème de la face, érosions/ulcères sur le mufle, oedème/cyanose de la langue (langue bleue), oedème localisé sur les membres associé à une boiterie, lésions sur la mamelle.

Des avortements sont souvent rapportés.

Il n'existe aucun traitement spécifique de la maladie, seule une thérapeutique de soutien peut être mise en place. La mortalité est variable.

 

UNE RECRUDESCENCE AU SUD DU MASSIF CENTRAL

Depuis mi-août, 200 cas auraient été rapportés dans les départements suivants : Aveyron, Cantal, Lozère et Tarn. L'intensité des signes cliniques et la mortalité associée semblent plus importantes que dans l'épisode de la fin des années 2000 ; des investigations sont en cours.

D'autre part, la propagation rapide de cette maladie est à craindre, d'autant plus que les conditions sont idéales pour son vecteur. Les mouvements et rassemblements d'animaux sont très à risque : achats, foires, concours, etc. Des mesures de désinsectisation, de dépistage et de vaccination sont recommandées dans les zones à risque.

Le GDS a d'ores et déjà lancé une surveillance des animaux provenant des zones contaminées, via les prises de sang d'achat effectuées. Si vous avez prévu d'acheter des animaux issus de ces zones, nous vous conseillons de reporter votre achat, ou si c'est impossible, de contacter le GDS pour connaître les mesures qui sont en cours d'application.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Alexandre Lhermeroult et son père ont mis trois ans à sortir le bâtiment de terre.
La Ferme des Houlettes mise sur la vente directe.
Patrick et Alexandre Lhermeroult ont ouvert une boucherie-charcuterie pour garantir la qualité de la naissance à l'assiette.
Une consommation de vin en baisse de 2,6 % par rapport à 2022.
Vin : production et consommation mondiales en baisse.
Selon les derniers chiffres de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production et la consommation de vin…
"Je ne pars pas nostalgique, ce n'était pas mieux avant. Des problèmes, il y en a toujours eu, des solutions également", a conclu Alexandre Quillet.
À la CGB Eure : le combat syndical et scientifique continue.
"Stop aux distorsions de concurrence, à la concurrence déloyale et aux importations massives de sucre en provenance d'Ukraine".…
L'arrivée du convoi allemand en gare de Pacy-sur-Eure. Dans quelques minutes, ce sera un combat acharné contre les Américains.
Testé pour vous : un train de la libération.
L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait ce week-end une immersion dans un train de la libération au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole