Aller au contenu principal

Cer France : proximité et digital.

Au cours de son assemblée générale, les équipes de Cer France ont détaillé les derniers dispositifs fiscaux et sociaux à connaître et détaillé les projets digitaux.

Une centaine de personnes ont assisté à l'assemblée de territoire du CER France, qui s'est tenue le 5 février dernier.
Une centaine de personnes ont assisté à l'assemblée de territoire du CER France, qui s'est tenue le 5 février dernier.
© C.B.

Le Cer France réunissait le 5 février dernier à Evreux ses clients rattachés aux agences d'Evreux, du Neubourg et de Verneuil pour son assemblée de territoire, ostensiblement tournée vers la satisfaction clients. Les experts du Cer France ont passé en revue les dernières évolutions fiscales et sociales ayant des conséquences sur les exploitations agricoles, comme la déduction pour épargne de précaution (DEP), la limitation de l'abattement JA, la loi PACTE, la prime exceptionnelle défiscalisée ou le nouveau contrat d'apprentissage. Benjamin Lacroix, directeur de région s'est félicité des bons chiffres de l'entreprise et a salué l'investissement de ses collaborateurs. « Nous comptons 942 clients sur notre périmètre agricole et ce chiffre progresse. Vu l'évolution du nombre d'exploitations, c'est encourageant ». « En 2018, nous avons accompagné 45 installations contre 24 en 2017 » s'est pour sa part réjouit Bastien Hennequez, président de région. Ce dynamisme se traduit dans le chiffre d'affaires, qui pour la première fois, dépasse les 6 millions d'euros. « C'est encourageant pour investir et toujours mieux vous accompagner » a commenté Benjamin Lacroix. Ce dernier a affirmé son souci de la satisfaction client : « Chaque délégué de territoire peut exprimer les remontées positives ou négatives qu'il a au sein du conseil d'administration ou en bureau. Nous voulons être en prise directe avec nos clients. » La proximité n'exclue pas l'innovation et le Cer France entend allier « le meilleur des deux mondes ». En 2019, le centre de gestion lancera son projet Sereniti, développé par Vigicorp. Un outil numérique pour permettre à ses clients de suivre et de simplifier la gestionde leur exploitation, depuis un PC ou un smartphone. Les métiers du chiffre et de l'expertise entrent de plein pied dans la révolution digitale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole