Aller au contenu principal

Agrivoltaïsme : deux expérimentations en Normandie et c'est tout.

« Jeunes Agriculteurs demande un moratoire sur l'agrivoltaïsme en France », ces mots rédigés sur le communiqué de presse du syndicat Jeunes Agriculteurs le 22 septembre dernier ont résonné dans nos campagnes normandes et au sein de nos organisations syndicales.

Cet appui fort de la doctrine déjà partagée par le syndicat dans le passé fait suite à une volonté politique d'accélérer le développement des énergies renouvelables et, sous couvert d'un puissant lobbying des fournisseurs, de solutions en agrivoltaïsme souhaitant pousser sa croissance.

Pour ce qui est des jeunes Normands, la position est la même que l'échelon national : stopper tout projet et privilégier les installations photovoltaïques sur les terrains pollués, toitures ou encore couvertures de parking, et non dans nos champs.

 

ET L'EXPERIMENTATION ?

Les jeunes agriculteurs normands estiment qu'il y a d'autres lieux prioritaires pour installer du photovoltaïque et que les garde-fous sont totalement absents pour garantir à la fois la pérennité de notre élevage, de nos cultures, et surtout le maintien des agriculteurs fermiers (non-propriétaires) sur leur territoire. La demande est donc la suivante : expérimenter à travers un projet par typologie de productions (vigne, maraîchage, élevage, etc.) afin d'avoir des conclusions solides avant d'ouvrir ce marché, tout en limitant le nombre d'expérimentations sur le territoire. En effet, il faut garder en tête qu'en laissant quartier libre à tous les projets, nous risquons de compliquer à nouveau notre mission de souveraineté alimentaire, le tout en nous obligeant à geler une partie de nos surfaces.  A ce jour, deux projets d'expérimentation sont en cours en Normandie, un dans l'Orne et un dans le Calvados, deux phases tests suffisantes pour les JA qui n'en souhaitent pas une troisième.
Afin de consolider sa position sur le sujet, le Conseil d'Administration de JA Normandie a convié, le 15 novembre dernier à Alençon, Guillaume Larchevêque, élu Chambre, accompagné de Jean Philippe Simonet, coordinateur départemental Territoire et Environnement, afin de mieux comprendre la démarche et les objectifs de l'expérimentation d'agrivoltaïsme prévue sur l'exploitation de l'ancien élu JA en 2023 par la Chambre d'agriculture de l'Orne et l'Inrae.

Opportunité ? Menace ? Solution d'avenir ? Une chose est sûre, les échanges ont fait mûrir les réflexions et ont abouti à une conclusion commune : il nous faut un cadre puissant intégrant tous les éléments à notre disposition pour pouvoir nous protéger des projets dont nous ne voulons pas. Pour cela, l'expérimentation peut nous apporter les données dont nous avons besoin.

Suite à ces échanges, il a été convenu entre les deux parties de faire des points d'étapes sur le projet afin que la voix des agriculteurs d'aujourd'hui et de demain soit entendue.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Céline Lefevres entourée de son ancien et nouveau président. "La qualité du binôme président-directrice est fondamentale pour faire grandir l'entreprise en toute sérénité", insistent de concert Patrick Pottier et Gilles Lancelin.
AS 27 : Patrick Pottier passe le flambeau à Gilles Lancelin.
En cette année olympique, Patrick Pottier, président d'AS 27 (Accompagnement Stratégie Eure) depuis 2013, a passé le 11 …
C'est parti pour le festival Agricult'Eure en Folie.
Toute l'équipe de Jeunes Agriculteurs de l'Eure est heureuse de vous annoncer la seconde édition du festival " Agricult'Eure en…
Plus de 3 000 cactus poussent sur l'exploitation de Jessy Charetiers.
La Normandie devient une terre à cactus 
Jessy Charetiers, jardinier-paysagiste indépendant installé à Courbépine (Eure), cultive plus de 3 000 cactus 100…
Des évolutions sur la fiscalité du foncier sont attendues.
Fiscalité et agrivoltaïsme au menu des propriétaires ruraux.
La fiscalité du foncier agricole et le cadre de développement de l'agrivoltaïque étaient à l'ordre du jour de la section…
De g. à d. : Céline Collet, Gaëlle Guyomard, Jean-François Chauveau, Gilles Picard, Guillaume Burel, Denis Letellier, Vincent Leborgne sont prêts à accueillir tout le monde le 16 mai à Beuzevillette.
L'édition MécaLive Ouest 2024 le 16 mai à Beuzevillette.
Un programme riche et varié d'ateliers attend les visiteurs tandis que plus de 80 exposants, 70 marques de matériels et des…
Le non-respect de l'interdiction de taille entraîne une réduction de 3 % sur le montant des aides de la PAC.
Haies : regards sur la complexité réglementaire.
La gestion des haies devient un véritable défi pour les agriculteurs, confrontés à une réglementation complexe tant au niveau…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole