Aller au contenu principal

Acupuncture sur bovins : il vaut mieux prévenir que guérir.

Anita Vaudron est éleveuse de vaches laitières à La Chapelle-Gauthier, près de Bernay. L’agricultrice pratique, depuis trois ans, l’acupuncture sur ses bovins. Rencontre

Anita Vaudron utilise l’acupuncture lors du tarissement,
du vêlage, mais également à la naissance des veaux.
Anita Vaudron utilise l’acupuncture lors du tarissement,
du vêlage, mais également à la naissance des veaux.
© A.O.
Ancienne comptable, Anita Vaudron a rejoint son mari dans la ferme familiale, le Gaec Vaurdon, à La Chapelle-Gauthier, en 2003. « J’ai suivi une formation pour adultes en 2001 avant de passer le BPREA (brevet professionnel responsable d’exploitation agricole en productions animales ou horticoles, Ndlr). Je me suis installée en 2003 lorsque mon beau-père a pris sa retraite », se remémore l’éleveuse.
LA MÉDECINE ALTERNATIVE : UN ÉTAT D’ESPRIT
« A la maison, nous nous soignons grâce à la médecine alternative. Ce sont des techniques complémentaires à la médecine dite traditionnelle. Je me rends deux fois par an chez un acupuncteur. Nous utilisons également l’homéopathie ». En 2016, la chambre d’agriculture de Normandie propose une formation d’acupuncture sur les bovins. Anita Vaudron se lance. « L’initiation aux techniques d’acupuncture a été dispensée par Nayla Cherino Parra, vétérinaire installée dans la Manche. Les deux premiers jours étaient consacrés à l’initiation. La session suivante permettait de se perfectionner ». « L’acupuncture est une discipline de la médecine chinoise en lien avec les méridiens. L’objectif est de favoriser la circulation de l’énergie entre les organes ». Aujourd’hui, l’éleveuse de vaches laitières utilise, essentiellement, cette technique en prévention. «C’est un état d’esprit. Pour pratiquer l’acupuncture au mieux, il ne faut pas être stressé sinon les bovins le ressentent ».
DES FRAIS VÉTÉRINAIRES RÉDUITS
Anita Vaudron assure avoir réduit sa facture de frais vétérinaires d’environ 30 %. « Je travaille beaucoup en préventif avec la vingtaine de points enseignée, dont le triangle de l’immunité. Ce dernier est composé du point de la rate, celui du rein et celui du foie. C’est la base de l’acupuncture. Stimuler ces points permet de refaire circulerles énergies. Je l’utilise lors du tarissement, du vêlage mais également à la naissance des veaux ». La méthode est également utilisée en moyen curatif « en ajoutant d’autres points spécifiques aux problèmes». Aujourd’hui, l’agricultrice se réjouit. « Nous n’avons plus Les mammites, je ne sais pas trop ce que c’est. Tout comme les diarrhées sur les veaux et les problèmes de boiteries ». Anita Vaudron couple l’acupuncture à l’homéopathie. Elle fait également intervenir une ostéopathe toutes les six semaines, depuis environ 18 mois, pour «le côté préventif. Je me préoccupe du bien-être de mes vaches. Il faut toujours se remettre en question et s’adapter », conclut l’agricultrice.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

ALEXANDRE RASSAËRT, président du Département de l’Eure

 Les agriculteurs ne font pas que parler d’écologie, ils la pratiquent 

A…

Les membres de la FNSEA 27 en visite à l'Assemblée Nationale.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 délocalisé à Paris.
Le conseil d'administration de la FNSEA 27 a débuté son déplacement à Paris par la visite de l'Assemblée nationale.
Reprendre la main sur les autorités indépendantes.

Anses, OFB, Agences de l’Eau (…)« Il faut reprendre la main sur les autorités indépendantes, les mettre sous contrôle…

Prix du lait : les bons et les mauvais élèves.
Retour sur la tournée régionale de la FNPL en région Normandie.

Le 8 février dernier, la Fédération nationale des Producteurs de Lait (FNPL) est venue échanger avec les éleveurs de la…

Désherber son colza en secteur à enjeu eau.

Implantée pendant près de 10 mois en terre, la réussite de la culture du colza passe par une bonne implantation, en limitant…

Dans le verger. "Notre modèle bio, qui nous est propre, semble fonctionner parce que nous sommes dans une grande ville", insiste avec prudence Jennifer et Aurélien Thibaux.
Circuits courts : réponse partielle aux interrogations.
Services de l'Etat, Département et Chambre d'agriculture, après avoir déjeuné à la cantine de l'école primaire Paul Eluard de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole