Aller au contenu principal

42 inspecteurs de l'environnement battent campagne.

Sous autorité du préfet de l'Eure (Simon Babre) et pilotée par la DDTM, une opération de contrôle inter-services de l'environnement s'est déroulée mardi dernier entre les secteurs de Vernon et Gaillon. Fil rouge : la qualité de l'eau. La largeur des bandes enherbées le long des cours a été vérifiée.

Au côté du préfet de l'Eure, des agents de la DDTM, DREAL, DRAAF,
DDPP, OFB, ARS, DRIEAT, VNF mais également SDIS, Gendarmerie, Police, Brigade fluviale...
Au côté du préfet de l'Eure, des agents de la DDTM, DREAL, DRAAF,
DDPP, OFB, ARS, DRIEAT, VNF mais également SDIS, Gendarmerie, Police, Brigade fluviale...
© TG

Mardi 11 octobre dès potron-minet, Romuald Baudry et Ludovic Soulard crapahutent dans une parcelle du sud de l'Eure pour rejoindre en bas de coteau le lit d'un petit cours d'eau. Objectif des deux correspondants territoriaux de la DDTM (antenne de Bernay), vérifier plans à l'appui les bonnes pratiques agricoles versus directive nitrates et bande enherbée. En différents endroits et sur plusieurs centaines de mètres, ils vont poser la mire pour vérifier que la règle des 5 m est bien respectée. Pas d'anomalie en l'occurrence mais ce n'est pas toujours le cas à l'occasion des 25 contrôles directive nitrates qu'ils auront effectués à la fin de l'année. L'exploitant agricole a été prévenu de la démarche mais n'est pas présent. Romuald et Ludovic le rencontreront cependant en début d'après-midi pour une poursuite un peu plus administrative de ce contrôle.

 

POUR MIEUX COORDONNER LES ACTIONS

Les deux agents de la DDTM font partie de la bonne quarantaine de personnes mobilisées le temps d'une journée pour une opération de contrôle inter-services de l'environnement, avec l'eau en fil rouge, entre les secteurs de Vernon et de Gaillon. Il ne s'agit pas d'une opération coup de poing mais « d'expliquer les bonnes conduites à respecter dans le cadre d'une vision pédagogique », a préalablement insisté au briefing matinal au départ d'Autheuil-Authouillet Simon Babre, préfet de l'Eure. Il s'agit également aux différents services de mieux se connaitre, de coordonner leur action et d'agir sur une même masse d'eau, en l'occurrence à proximité de la Seine.

Cette journée de contrôle avec réalisation de constats aboutira à des rapports de contrôle notifiant une conformité ou un manquement. Dans ce dernier cas, la recherche de mise en conformité à brève échéance sera privilégiée. Attention cependant, la procédure judiciaire en cas d'infraction n'est pas exclue. Bilan plus exhaustif de ce 11 octobre à l'occasion d'une réunion de restitution en novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Eure Agricole.

Les plus lus

Jean Puech d'Alissac.
"JA 76 aura le plaisir d'accueillir les Terres de Jim en 2025

JA 76 a remporté il y a quelques semaines l'organisation des Terres de Jim 2025. Jean Puech revient sur la candidature du…

Six installations plutôt qu’un (des) agrandissement(s).

Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d’une opération foncière inédite…

La section en plein débat.
Section lait FNSEA 27.
Le 22 mars, Benoit Gavelle réunissait les producteurs de lait. Acquis syndicaux, conjoncture, prix du lait en débat. 
Mathieu Poirier et Béatrice Hoogterp (à droite) de l'antenne de Bernay de la Chambre d'agriculture ont animé les débats.
Les GDFA phosphorent pour une agriculture ambitieuse.
Pour la première fois, les 3 GDFA (Groupes de Développement Féminins Agricoles) de l'Eure (Avre & Iton, Pays d'Ouche et…
Terre de Lin accueille le président Morin.

Hervé Morin a découvert les nombreux domaines d’activité de la coopérative Terre de Lin et sa volonté de soutenir la filière…

Gestion des aides : calendrier administratif.
PAC 2024 : deuxième année d'application de la nouvelle PAC.
Continuité de 2023, avec des dérogations sur la conditionnalité des aides.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 175€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Eure Agricole
Consultez le journal l'Eure Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal de l'Eure Agricole