L'Eure Agricole Et Rurale 25 novembre 2019 à 09h00 | Par Michel Portier

Un roto extérieur plus spacieux

Afin d’optimiser le débit de traite, le nouveau roto en traite extérieur adopte des places plus larges, de 75 cm au lieu de 67 cm en standard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © M. Portier

Il dispose de vérins pneumatiques rétractables, qui guident la corde de décrochage lorsque le poste passe au niveau de l’entrée et de la sortie du roto. Les coffres, les bat-flanc et le bord de la plateforme sont construits en acier galvanisé ou en inox. Ce manège reçoit également un pare-vue et une jupe en inox, les auges inox étant proposées avec l’option « alimentation » .

Suivant le nombre de postes (32 à 80) choisi, il utilise une à trois stations d’entraînement et une ou deux unités terminales.

Un bras de traite équipé d’un contrepoids améliore la tenue des griffes et des tuyaux pendant la traite.

Une nouvelle interface MDS Unicomm fait par ailleurs son apparition sur le roto et prochainement dans les autres salles de traite. Doté d’un grand écran et de signaux d’alerte à leds, ce boîtier fonctionne en Bus Can. Il affiche, entre autres, la production instantanée, le temps de traite, le débit de lait, les courbes de production… et permet la gestion du second tour. À la base du poste, un bouton à éclairage leds alerte le trayeur selon un code de six couleurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui