L'Eure Agricole Et Rurale 07 juillet 2021 a 08h00 | Par Aurélie Lemoigne

Un nouveau congé de paternité de 25 jours.

Les agriculteurs vont aussi pouvoir en bénéficier. A l’instar des salariés, le congé de paternité des agriculteurs, actuellement d’une durée de 11 jours, sera porté à 25 jours dès le 1er juillet prochain. Et à 32 jours en cas de naissance multiple.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © AFP

Le contenu du nouveau dispositif

Une période de 7 jours doit être prise obligatoirement à la naissance de l’enfant. Le reste du congé (18 ou 25 jours) peut être pris immédiatement à la suite des 7 jours obligatoires ou de manière fractionnée, en deux périodes d’une durée minimale de 5 jours chacune, dans les 6 mois suivants la naissance. Ces nouvelles dispositions s’appliquent aux naissances qui interviennent à partir du 1er juillet 2021 et à celles qui étaient prévues à partir de cette date.

 

Comment se déroule le congé paternité ?

Durant leur congé de paternité, les agriculteurs cessent toute activité sur leur exploitation et, pour assurer la continuité de celle-ci, sont remplacés dans leurs travaux par le Service de Remplacement. Le remplacement est financé intégralement (hors prélèvements sociaux) par une allocation versée par la MSA. Chaque année se sont 3 000 agriculteurs qui font appel aux Services de Remplacement dans le cadre de leur congé paternité. Avec ce congé de paternité allongé, les agriculteurs pourront vivre pleinement l’arrivée de leur enfant aux côtés de la maman.

 

Où s’adresser pour en bénéficier ?

Nous avons posé la question à Aurélie LEMOIGNE, animatrice du Service de Remplacement dans l’Eure.

A.L : L’agriculteur qui souhaite bénéficier de ce congé doit dans un premier temps et obligatoirement s’adresser à la caisse de MSA dont il dépend. Elle lui indiquera les démarches et formalités à effectuer. En effet, c’est la MSA qui finance l’allocation allouée dans le cadre d’un congé paternité. La demande doit être formulée au minimum un mois avant la date de prévision du congé. Le service de remplacement intervient ensuite pour mettre en relation le demandeur et l’agriculteur remplaçant. Dans l’Eure, beaucoup d’agriculteurs pourraient être éligibles au congé de paternité, cependant un grand nombre n’y a pas recours.


Contact : eure@servicederemplacement.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique