L'Eure Agricole Et Rurale 06 août 2019 à 16h00 | Par L'Eure Agricole

Trophées de l’installation, deuxième édition.

Le concours organisé par Jeunes Agriculteurs Normandie et l’association régionale pour le développement de l’emploi agricole et rural est lancé depuis le 15 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les Trophées de l’installation encouragent et récompensent les installations illustrant une agriculture innovante, diversifiée et durable en Normandie.Un prix de 1000 euros et deux de 500 euros sont à gagner. Pour y participer, l’agriculteur doit être installéen Normandie depuis moins de cinq ans et disposer d’un premier bilan comptable. Une vingtaine de minutes est nécessaire pour répondre au questionnaire, dans lequel le candidat devra présenter les grandes lignes de son projet, ses méthodes de travail et ce qui a motivé ses choix. en bref Les résultats d’une nouvelle étude française sur la cancérogénicité du glyphosate, annoncée il ya quelques mois, ne seront pas disponibles avant 2021, a annoncé le 19 juillet le gouvernement. « Les résultats seront disponibles sous 18 mois et viendront compléter le dossier de réexamen de l’autorisation de la substance par les Etats membres de l’Union européenne en 2022 », indiquent les ministères concernés dans un communiqué. Saisie par les ministres en charge de l’Ecologie, de la Santé et de l’Agriculture, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) leur a remis début juillet un avis relatif à un cahierdes charges d’une étude sur lepotentiel caractère cancérogènedu glyphosate. D’un coûtde 1,2 million d’euros, elle sera financée par des crédits du plan Ecophyto. Les dossiers seront traités dès le mois de septembre, pour sélectionner les trois finalistes, dont les fermes seront visitées par le jury. Les prixseront remis le 12 décembreà Vire Normandie (14), lors du forum des métiers Terresd’avenir organisé par Jeunes Agriculteurs de Normandie.

UN ENGAGEMENT DE LA RÉGION NORMANDIE Face aux difficultés rencontrées par les porteurs de projets agricoles et aux nombre insuffisant d’installation, la Région Normandie a décidé de s’engager. Pour cela, elle a fait appel aux différentes structures régionales actives sur le sujet : l’association BioNormandie, l’ARDEAR, le réseau des Civams normands,la chambre régionale d’agriculture,Jeunes Agriculteurs Normandie et Terre de liens  Normandie. Sont ainsi financées, dans le cadre d’un contrat d’objectifs (2017-2019), des actions variées pour faciliter l’installation en Normandie et promouvoir le métier d’agriculteur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui