L'Eure Agricole Et Rurale 13 février 2021 a 08h00 | Par Propos recueillis par Laurence Geffroy

SYLVIE JOUIN, responsable formation, audit, conseil Labéo Normandie.

« Labéo, c’est 400 collaborateurs sur 6 sites normands. »

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © DR.

Présentez-nous l’histoire de Labéo

Les laboratoires départementaux d’Alençon (61), Saint-Lô (50) et de Saint-Contest-Siège(14) deviennent en 2014, le groupement d’intérêt public Labéo (GIP). En 2017, le laboratoire départemental d’Évreux rejoint le GIP. Le regroupement de ces quatre laboratoires départementaux normands sous une marque unique Labéo, permet d’élargir le maillage territorial du GIP. Ainsi, nous pouvons proposer à nos clients des offres globales de proximité.

Nous avons poursuivi cette dynamique de développement en 2019, avec l’inauguration de notre première agence de proximité à Valliquerville (76). Enfin, nous nous apprêtons à inaugurer en avril prochain, une deuxième agence à Valognes (50) afin de renforcer notre ancrage territorial. Aujourd’hui, Labéo emploie près de 400 collaborateurs sur l’ensemble de ses six sites.

Nos domaines de compétences sont multiples : santé alimentaire, santé animale, environnement, recherche, développementet innovation. Cette pluridisciplinarité est un atout majeur pour nos clients, qu’ils soient acteurs privés ou publics, car elle permet de répondre de façon globale à leurs besoins.

 

Quels liens avez-vous avec l’agriculture ?

Le pôle santé animale Labéo propose ses services aux éleveurs, aux vétérinaires et aux particuliers. Essentiellement tournée vers les espèces équines et bovines, l’activité de santé animale s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire qui ne néglige pas pour autant les autres espèces (petits ruminants, chiens, chats, parcs zoologiques, faune sauvage…). Nos vétérinaires, ingénieurs (biologistes etchimistes), chercheurs, techniciens spécialisés… apportent aux professionnels et particuliers amateurs, vétérinaires, éleveurs, cavaliers, industriels et autorités sanitaires, des outils de diagnostic les plus performants possibles. Notre pôle de recherche, développement et innovation nous permet également d’être au coeur des dernières avancées scientifiques.

Chaque année, les équipes de Labéo traitent plus de 700 000 échantillons. Ces analyses couvrent entre autres les domaines du suivi sanitaire régulier des cheptels (prophylaxie bovine ovine et caprine, saison de monte équine…), les dépistages lors des transactions (ventes, exportations), l’épidemiosurveillance, l’appui lors de crises sanitaires mais aussi les analyses biologiques pour des industriels du médicament ou de l’alimentation animale. Nous réalisons des audits conseils, en hygiène alimentaire et production. Nos conseils portent sur la conformité à la réglementation qualité, lejuridique. En cas de soucis avec une bactérie, nous pouvons nous déplacer, et mettre en place un plan de contrôle pour déterminer la nature et l’origine du problème et proposer des actions correctives.

 

Donnez-nous un exemple de travail avec un agriculteur ?

Avec la crise sanitaire de la Covid-19, les restaurateurs et les agriculteurs, qui parfois peuvent vendre en direct, sont intéressés par des conseils liés à la conformité de leurs étiquetages par rapport à la réglementation, c’est notamment le cas lorsqu’ils décident de mettre leurs plats sous-vide. Nous avons aidé récemment, un Gaec qui rencontrait un problème de présence de salmonelle dans sa crème fraîche.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique