L'Eure Agricole Et Rurale 24 février 2022 a 08h00 | Par SANDRINE BOSSIÈRE

SIA : « Oui love Eure »

Pour la 58e édition du Salon international de l’agriculture (SIA), celle des retrouvailles, le département de l’Eure associe agriculture et culture sur son stand du 26 février au 6 mars, en mettant à l’honneur les recettes du peintre impressionniste Claude Monet. Rendez-vous sur le stand de l’Eure, au cœur du pavillon Normandie pour découvrir les saveurs et les richesses du terroir eurois.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La couleur du stand de l’Eure au Salon de l’agriculture est la couleur bleue qui domine dans la cuisine de Claude Monet à Giverny. Un site touristique
emblématique du département qui accueille plus de 600 000 visiteurs par an.
La couleur du stand de l’Eure au Salon de l’agriculture est la couleur bleue qui domine dans la cuisine de Claude Monet à Giverny. Un site touristique emblématique du département qui accueille plus de 600 000 visiteurs par an. - © DR.

Pendant neuf jours, du 26 février au 6 mars 2022, sous la bannière « Oui love Eure », les producteurs se succèderont sur le stand de l’Eure au Salon de l’agriculture. Ils seront 19 au total à se relayer pour faire découvrir leur savoir-faire et leurs productions. Toutes les saveurs sont ainsi mises à l’honneur avec une dégustation à la clé. De quoi « enthousiasmer les papilles des visiteurs par les saveurs euroises et normandes », confie Jean-Paul Legendre, vice-président en charge du monde agricole, de la ruralité et du bien-être animal au conseil départemental de l’Eure.

 

De Giverny au SIA

Cette année, l’agriculture s’associe à la culture. L’Eure invite les visiteurs à vivre une expérience unique, à la découverte des recettes et des saveurs du peintre impressionniste, Claude Monet. « On le sait peu, mais Claude Monet n’était pas seulement un génie de la peinture, mais aussi un cuisinier aguerri, qui notait méticuleusement ses recettes », précise Jean-Paul Legendre. Ce sont justement les recettes de Monet, dont une partie peut se cuisiner à partir de produits 100 % locaux, eurois et normands, que le public pourra découvrir sur le stand qui sera la copie conforme de la cuisine de la maison de Giverny. Deux dégustations de recettes seront d’ailleurs proposées dans ce décor exceptionnel le mercredi 2 mars par un chef cuisinier et le vendredi 4 mars par les jeunes du CFA de Val-de-Reuil.

 

Défendre les agriculteurs

Le SIA, c’est aussi l’occasion de défendre et soutenir les agriculteurs. « Il s’agit pour nous de marquer tout l’intérêt que nous apportons à notre agriculture, une agriculture puissante qui est à la recherche de qualité, d’évolution, d’adaptation. Une agriculture qui se veut avant-gardiste », souligne l’élu qui prendra plaisir à parler tantôt avec le grand public, tantôt avec les responsables agricoles ou encore les producteurs de circuits courts, de petits investissements, d’agroforesterie… autant de champs d’action que la loi Notre a laissé aux conseils départementaux. « Nous voulons être acteurs dans un domaine déterminant au quotidien », assure Jean-Paul Legendre.

 

**********************************************

« C’est fait dans l’Eure » se développe

La plateforme « C’est fait dans l’Eure » regroupe des producteurs eurois et leurs produits locaux de saison. Grâce à un annuaire, il est possible de faire ses courses au plus près de chez soi. Une réservation en ligne des produits sur le principe du click and collect. Il n’y a plus qu’à retirer les produits chez le producteur et payer.  Ce site poursuit son développement. Et de nouvelles fonctionnalités seront dévoilées le 28 février.

 

Sur le stand de l’Eure : cidres, bières, rillettes, frites fraîches, légumineuses, escargots ou encore conserves artisanales orneront les étals du département, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Seront présents :

Ferme de la Chapelle Brestot, Lucie Delavoipiere (conserves rillettes, bœuf et volailles)

Cidéral, Paul Bieuville (produits cidricoles)

Clos du Mont Viné, Constance Hyest (produits cidricoles)

Escargots et volailles de la Broche, Caroline Vieren (produits à base d’escargots et de volailles)

Jardin IDA, Laure Figeureu (produits à base de framboises)

Ferme d’Illièvre, Christophe Guicheux (produits à base de viande d’agneaux et de lapins)

Ferme du Clos de la Mare, Jean-Marie Lenfant (huiles de colza et tournesol, farines)

O’ptits fruits d’Anne, Anne et Cyril Cornille (produits de petits fruits rouges)

Ferme des Peupliers, Edouard Chedru (yaourts)

Pressoir d’Or, Margaux Doré (produits cidricoles)

Frites Mercier, Amandine et Franck Mercier (frites fraîches)

Horti Pôle, Denis Châtelain (plantes et plants)

Ferme Germare, Karine et Alex Thivillier (produits laitiers)

Ferme des mille épis, Bertrand et Catherine Pilet (légumineuses, céréales et tartinables)

Brasserie De Sutter, Antoine De Sutter (bières)

Pousse de là, Marius et Elliot Voetzel, (légumineuses et céréales)

Ferme Ivilloise, Laure Pattyn (pâtés, terrines)

Ferme des Ruelles, Michel Galmel (produits cidricoles)

Ferme sainte Aubinoise, Laetitia Dumont (conserves à base de bœuf, et de porc)

 

 

Du samedi 26 février au dimanche 6 mars 2022, Paris Expo Porte de Versailles, de 9 h à 19 h tous les jours. Stand de l’Eure : hall 3, pavillon Normandie, stand H178. A ne pas oublier le hall 1 pour les éleveurs d’ovins et le hall 2 pour les éleveurs canins. Port du masque et pass vaccinal obligatoires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique