L'Anjou Agricole 15 octobre 2020 à 11h00 | Par AA

Semis : ne pas reproduire le scénario de 2019

À l’Ouest d’Angers, les semoirs de la Cuma Botanica sont entrés en action le 8 octobre. La priorité : ne pas perdre de temps pour l’implantation et ne pas reproduire la situation de l’an passé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Semis de triticale en semis simplifié à Saint-Clément de la Place, sur un précédent maïs grain.
Semis de triticale en semis simplifié à Saint-Clément de la Place, sur un précédent maïs grain. - © AA

« L’an dernier, je n’ai pu semer qu’un tiers des céréales  à paille que j’avais prévues. J’ai fait davantage de maïs. Alors cette année, je n’ai pas hésité, je me suis positionné pour les premiers chantiers », explique Denis Grasset, agriculteur à Saint-Clément-de-la-Place. Si ces semis sont un peu précoces, l’éleveur préfère ne pas prendre le risque,  sur des terres argileuses et humides,  de se retrouver en difficulté comme en 2019. Lundi 12 octobre, il a donc   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui