L'Eure Agricole Et Rurale 22 mars 2019 à 16h00 | Par CHB

Prim’Eure, passionnés de sélection.

Les adhérents de Prim’Eure étaient réunis à L’Aigle. L’occasion d’encourager des éleveurs performants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les membres du Gaec du Bocage et de l’EARL Philippe Marie se sont vu remettre le trophée Venise.
Les membres du Gaec du Bocage et de l’EARL Philippe Marie se sont vu remettre le trophée Venise. - © ©DR.

L’assemblée générale de l’association Prim’Eure, qui regroupe les éleveurs de bovins de race Prim’holstein de l’Eure, s’est tenue le 7 mars dernier à L’Aigle, sur le site du centre d’insémination d’Origen Plus. La coopérative spécialiste de l’insémination animale a offert à chaque élevage participant une dose du taureau Imola.« Il faut remercier Origen Plus pour son accueil » soulignait son président Patrick Gauthier. Ce dernier a tenu à féliciter la famille Pelcat – Gaec Christ a là Saint Vincent du Boulay –pour la 3e place obtenue autout dernier concours général agricole avec leur vache PLK Hésitation. L’assemblée générale a également permis de remettre pour la première fois le trophée Venise à deux éleveurs de l’Eure. Ce prix est décernéaux éleveurs de vaches ayant dépassé les 100 000 kg de lait produits : Le Gaec du Bocage à Renneville et l’EARL Philippe Marie à la Haye-Malherbe.« C’est une performance de faire durer des vêlages jusqu’à 10 lactations. Il faut les féliciter » commentait Patrick Gauthier. Les éleveurs de la race ont été  invités à participer au concours Prim’Holstein du comice interdépartementaldes Andelys,qui aura lieu à Bouafles les 22 et 23 juin prochains. Il est ouvert aux éleveurs de l’Eure et de Seine-Maritime. La préparation du concours régional Prim’2020 est entamée et devrait avoir lieu dans l’Eure. Un technicien de Genes Diffusiona présenté les nouveaux index, pour aider les éleveurs à mieux faire leur sélection de taureaux et de femelles. Les éleveurs ont également parlé de la politique de Prim’Holstein France, entité nationale de sélection de la race. Les éleveurs ont insisté pour que cette structure reste indépendante. Avec la libéralisation du système coopératif d’insémination et le désengagement de l’Etat, des partenariats sont en train de se nouer avec les centres d’insémination. L’après-midi,les participants ont visité le Gaec de la Jugletière à La Ferté en Ouche. L’occasion devoir de beaux animaux et de partager avec des passionnés de sélection.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui