10 novembre 2004 à 00h00 | Par F. Carbonell

Prévention - "10 de conduite rurale" : 12000 jeunes y participent tous les ans

Lancée en 1972, l´opération "10 de conduite rurale" poursuit sa route "en toute sécurité", faisant de la prévention son cheval de bataille. Avec succès.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

On ne change pas une opération qui fonctionne bien... Et "10 de conduite rurale" fait partie de celles qui ont atteint leur but. Depuis 1972, date de sa création, l´opération a "creusé le sillon" du succès pour faire de la prévention autour de la sécurité routière en milieu rural et agricole dans plus de 250 établissements scolaires de l´hexagone avec, à la clé, quelques 12 000 jeunes participants tous les ans !Patronnées par Groupama Prévention et avec le concours de Renault Agriculture, du groupe Total et animées par les compagnies républicaines de sécurité, deux pistes d´éducation routière tracteurs font le tour de France des établissements scolaires à longueur d´année. La semaine dernière, c´est sur le parking de Groupama, rue Politzer, que les élèves du lycée horticole voisin ont pratiqué la route au volant d´un tracteur et ont passé leurs épreuves théoriques. Au-delà de ces exercices théoriques et pratiques, c´est l´information autour de la prévention qui est mise en avant.

une sensibilisation que l´on retrouve chez les anciens

"Depuis la création de cette opération, les accidents en milieu rural ont diminué par quatre, explique le brigadier Fortin de la CRS 14 à Bordeaux. Si les résultats de la prévention ne sont pas palpables sur le moment, avec le recul de ces opérations, nous rencontrons la 2ème génération de jeunes. Et là, ils sont déjà sensibilisés, une sensibilisation que l´on retrouve chez les anciens et les parents..."L´ occasion de rappeler aussi durant ces rencontres, toute la législation autour du tracteur notamment dans son utilisation sur la route. "Mais nous allons au-delà de cette prévention spécifique en abordant la sortie du week-end, les effets de l´alcool et de la drogue..." Des formateurs qui ne cachent pas leur passion autour de ce travail... "Pour nous, policiers et pères de famille, nous préférons agir avant que d´aller frapper à la porte d´une habitation vers les 5/6 heures du matin pour annoncer aux parents la mort accidentelle de leur enfant..."

des accidents qui n´ont rien à voir avec la fatalité

Des accidents qui n´ont d´ailleurs rien à voir avec la fatalité. "Les jeunes sont très demandeurs de ces informations et de cette prévention. Par la discussion, nous leur faisons comprendre le respect de l´autorité, l´importance d´avoir un comportement responsable et de savoir respecter les autres. Et nous leur rappelons que l´essentiel des accidents qui arrivent le sont d´un mauvais comportement au volant..." insiste le sous brigadier Zamit de la CRS de Marseille. "En fait, c´est un cours sur la vie que nous leur proposons". En tout cas, le temps n´a pas de prise sur cette opération 10 de conduite rurale. "Elle est devenue incontournable au fil des ans" explique encore Joël Verneuil, le responsable prévention à Groupama Centre Manche. "Au point que c´est un véritable casse-tête de programmer la venue de ces pistes de conduite dans les établissements scolaires, tellement elles sont demandées..."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui