L'Eure Agricole Et Rurale 25 février 2015 à 08h00 | Par L'Eure Agricole et Rurale

Pommes de terre : de nouvelles voies pour l’export

Le bilan à l’export en volume de ces cinq premiers mois de l’actuelle campagne est mitigé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

La période de crise que traverse le marché de la pomme de terre se reflète aussi au niveau de l’exportation. A la date du 31 décembre 2014 (cinq mois de campagne), les statistiques d’exportations de pommes de terre françaises transmises par le CNIPT, portent sur 506 400 t contre 594 300 un an auparavant et 11 % de moins que la moyenne des trois dernières campagnes. Le premier client, l’Espagne, a réalisé un score modeste, avec 142 200 t et, en vendant plus qu’à l’ordinaire à son voisin portugais, a concurrencé la production française sur ce débouché. Les sorties vers l’Italie, le client de la France, sont en retrait de 43 000 t sur la même période de 2013. L’Allemagne (25 100 t) et la Belgique (80 300 t) se tiennent dans une bonne moyenne, et les Pays-Bas réalisent le meilleur résultat des cinq premiers mois de ces quatre dernières campagnes, avec 20 200 t.  Ce sont donc les achats des clients traditionnels du Sud de l’UE qui inquiètent le plus.

En revanche, les débouchés à l’Est, 33 400 t, dont 9 400 pour la Hongrie et 9 300 t pour la Roumanie, sont encourageants; mais c’est surtout vers le grand-export, en particulier le Moyen-Orient, que le développement semble le mieux assuré, avec des sorties de 41 400 t, près de 10 000 t de mieux qu’à la fin décembre 2013. la moyenne des deux campagnes précédentes, à la même période, était de 16 100 t. (...)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui