L'Eure Agricole Et Rurale 25 septembre 2013 à 08h00 | Par L'Eure Agricole

Parc naturel régional - Les Ecotrophées reviennent en 2013

Des agriculteurs figurent parmi les candidats pré-sélectionnés. Les résultats seront connus en novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Parc naturel régional

Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande relance l’édition 2013 de son concours EcoTrophées, la précédente édition datait de 2007. L’objectif est de valoriser et de récompenser les acteurs qui, dans le cadre de leur activité, ont mis en place des actions exemplaires, au-delà de la réglementation, dans l’un des trois piliers du développement durable : environnement, lien social ou développement local. Il s’adresse aux acteurs socio-économiques - situés dans l’une des 74 communes du territoire du Parc et plus particulièrement aux démarches collectives, associations, entreprises et collectivités  de moins de 50 salariés travaillant dans l’artisanat, le commerce, les services, l’agriculture, le tourisme, le service public non marchand.

Trois prix sont décernés : Un prix environnement, Un prix renforcement du lien social, Un prix développement local.

En juillet dernier, sur les 22 candidats en lice, le jury a effectué une pré-sélection en retenant les réalisations de 9 candidats finalistes. Parmi les participants, figurent des prestataires touristiques, agriculteurs ou encore commerçants.

 


Prix Environnement :

- A Fourmetot, le Relais Naturel est une entreprise de négoce de matériaux écologiques de construction dont l’activité première concerne la vente d’isolants végétaux ou peintures à pigments naturels. 80 % des matériaux commercialisés sont d’origine française.

- A Villequier, l’EARL des Coudreaux est une exploitation agricole « durable » avec 80 % en cultures bas volumes, 10 % d’élevage de bœufs (avec des veaux nourris au lait maternel) et autant en production cidricole biologique.

- A Bardouville, la réalisation de Frédéric Durand consiste en la préservation et la valorisation du patrimoine sylvicole de prairies humides. Après un diagnostic de préconisation d’actions établi en lien avec le PNR, cet exploitant agricole s’est investi dans la gestion bocagère en plantant plus de 1.200 arbres en 4 ans !

 


Prix du Lien Social :

- A Bouquelon, le Studio D propose depuis 2010, des chantiers participatifs pour la fabrication collective de cidre ou des chantiers d’éco-construction.

- A Saint-Vigor d’Ymonville, l’association Piân’Piâne a porté son action sur la revalorisation de l’image personnelle d’enfants ou jeunes en souffrance, qu’il s’agisse de situations de handicap ou rupture scolaire. Pour une meilleure insertion de ces publics, Piân’Piâne a choisi le mode de la médiation animale.

- A Yvetot, l’action menée contribue à mêler les générations. La médiathèque de la ville et le Collectif Ehpad « Les Dames Blanches » hébergeant des personnes âgées, ont œuvré de concert pour à la fois créer du lien et développer la lecture publique.

 


Prix du développement local :

- A Saint-Pierre de Manneville, la réalisation allie tourisme et loisirs de pleine nature avec l’aménagement d’un vélorail, sur le parcours Saint-Paër-Duclair. Accessible aux publics handicapés, le vélorail contribue à faire découvrir la Vallée de l’Austreberthe à l’aide de panneaux et jeux autour de la nature ou de l’histoire locale. Cette initiative est à mettre à l’actif de du gîte du Valnaye.

- A Routot, une vingtaine d’élèves de 3ème (option découverte professionnelle) du Collège Le Roumois se sont lancés dans la gestion d’une mini-entreprise avec les services inhérents : logistique, commercial, finance. Pro Ecol’lo, nom de leur AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) place l’environnement au cœur du projet.

- Sur les communes de Mesnil-sous-Jumièges, Bardouville et Jumièges, le Comité des agriculteurs des boucles de la Seine, collectif d’exploitants, éprouva le besoin de disposer d’un support pédagogique d’information sur les variétés locales et la gestion des vergers de ce secteur géographique connu sous l’appellation Route des fruits. Un guide et une exposition itinérante sur les « Fruits en vallées de Seine » fut conçue permettant de nombreux échanges entre les acteurs locaux tout en valorisant les efforts des arboriculteurs sur le plan environnemental.

En novembre, la seconde sélection déterminera les finalistes juste avant la cérémonie de remise des prix, d’ores et déjà prévue le 26 novembre 2013. Il s’agira alors d’attribuer les 3 trophées et récompenses aux lauréats. Le jury devrait également décerner son « coup de cœur » qui s’ajoutera également  au Palmarès.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui