L'Eure Agricole Et Rurale 25 mai 2022 a 08h00 | Par JULIE PERTRIAUX

Olympiades des salariés agricoles normands : édition 1.

L’association des salariés agricoles de Normandie organise ses olympiades, jeudi 26 mai, au lycée Giel Don Bosco (61). L’événement est adossé aux journées portes ouvertes de l’établissement.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pascal Gautier, directeur de Giel Don Bosco et Yves Lavarde, membre de l’association des salariés agricoles de Normandie et vice-président de la structure départementale. Le lycée met bovins et matériels à disposition des olympiades.
Pascal Gautier, directeur de Giel Don Bosco et Yves Lavarde, membre de l’association des salariés agricoles de Normandie et vice-président de la structure départementale. Le lycée met bovins et matériels à disposition des olympiades. - © JP

 

Une épreuve théorique et trois pratiques. Les salariés agricoles de Normandie, adhérents ou non à l’association, vont se confronter les uns aux autres lors de la première édition des olympiades, organisée jeudi de l’Ascension 26 mai, au lycée Giel Don Bosco. « Nous avions ce projet en tête. Nous venons à Giel Don Bosco qui ouvre ses portes le même jour. C’est un essai », informe Yves Lavarde, vice-président de l’association des salariés agricoles de l’Orne et membre de celle de Normandie.

 

25 INSCRITS, 34 CONCURRENTS MAX

À date de mardi 10 mai, 25 personnes sont inscrites. « Nous pouvons aller jusqu’à 34 concurrents. L’objectif est de valoriser l’emploi agricole et les compétences du salarié en particulier. » Les épreuves pratiques consistent en : manipulation/contention de bovins, conduite de tracteur remorque, conduite de télescopique. Côté théorie, il s’agit d’un questionnaire sur les bovins, vu avec le GDS 61, et sur les règles de sécurité de conduite d’engins, vu avec la MSA. Le concours est ouvert aux salariés de la profession agricole, des ETA, des Cuma... « Il faut être ressortissant de la MSA. » L’association compte aussi sur le partenariat mis en place avec les services de remplacement - échelon région. Les SR ont leurs olympiades nationales : « les épreuves à Giel seront qualificatives », poursuit Yves Lavarde. L’association normande mise sur la rencontre pour gagner en visibilité auprès des salariés : « dans l’Orne, on compte 80 adhérents, car nous sommes conventionnés avec les SR. Les personnes en CDI du service de remplacement cotisent à notre association ». Et Yves Lavarde de rappeler le rôle de sa structure : apporter de l’information sociale, technique et légale.

 

SEPT SALARIES A LA FERME DE DON BOSCO

La ferme du lycée agricole compte sept salariés, dont deux apprentis que l’établissement aimerait embaucher. « Nous voulons montrer le dynamisme de nos métiers, les rendre attractifs », continue Pascal Gautier, directeur de l’établissement. Yves Lavarde illustre : « nous devons casser l’image du salarié commis de ferme ». Face aux difficultés de recrutement que rencontre la profession, il vante un système où « le salarié a des responsabilités, où il est intéressé au travail. J’ai été embauché dans une ferme où j’étais responsable du troupeau laitier. Je n’étais pas un simple exécutant ».

 

AVEC LES JPO DE DON BOSCO

Pour l’édition 1 des olympiades, l’association se greffe à la journée portes ouvertes de Giel Don Bosco. « Nous voulons créer du lien entre les salariés, les étudiants et le public. » Les services de remplacement auront leur stand. Qui sait s’ils pourront recruter des agents pour les week-ends ou l’été. « Ou au moins prendre contact. » En parallèle, l’établissement ouvre aux visiteurs les portes de ses formations : agroéquipement, service à la personne, mécanique auto moto, espaces verts, architecture, froid et climatisation, agencement et menuiserie. Giel Don Bosco prévoit aussi un loto bouse, la bénédiction des motards par l’évêque, deux randonnées pédestres, la finale départementale du meilleur apprenti de France en mécanique auto, un marché artisanal et une scène ouverte « Nous attendons entre 1 000 et 2 000 personnes », souffle Pascal Gautier. De quoi assurer du public aux concurrents des olympiades.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique