L'Eure Agricole Et Rurale 27 mai 2022 a 08h00 | Par CHRISTOPHE SOULARD

Marc Fesneau, nouveau ministre de l'Agriculture.

La composition du Gouvernement d'Elisabeth Borne a été annoncée le vendredi 20 mai en fin d'après-midi. Avec la Première ministre, il se compose de 28 membres, dont 19 ministres, 6 ministres délégués et 3 secrétaires d'Etat. Marc Fesneau est nommé ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Julien Denormandie et Marc Fesneau.
Julien Denormandie et Marc Fesneau. - © © Twitter J. Denormandie

Agé de 51 ans, Marc Fesneau est membre du Modem, proche de François Bayrou, élu du Loir-et-Cher. Il devient député de ce département en 2017 et est élu président du groupe Modem à l'Assemblée nationale. Au cours du quinquennat précédent, son nom a été fréquemment cité pour le ministère de l'Agriculture. Il sera finalement nommé ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et de la participation citoyenne en octobre 2018 dans le gouvernement d'Édouard Philippe, et renouvelé à ce poste en juillet 2020 dans le celui de Jean Castex.

Marc Fesneau connaît bien les questions agricoles. Il a travaillé à la Chambre d'agriculture du Loir-et-Cher au service développement local, avant d'être nommé directeur du service, chargé des politiques de développement local et des fonds européens. Chez les Fesneau, l'agriculture est aussi une histoire de famille. Son père, François Fesneau a été notamment directeur général de l'Association française des comités économiques de fruits et légumes (Afcofel). Notons enfin que le nouvel intitulé du ministère « ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire » correspond au souhait exprimé par la FNSEA dans un communiqué daté du 16 mai. Marc Fesneau arrive au douzième rang dans l'ordre protocolaire, ce qui est plutôt élevé par rapport aux derniers gouvernements.

Parmi les autres ministres de ce premier gouvernement Borne , on peut citer Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ; Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer ; et Christophe Béchu, ministre délégué chargé des collectivités territoriales. Franck Riester garde son poste de ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l'attractivité. Enfin Clément Beaune reste en charge de l'Europe, mais devient ministre délégué, alors qu'il était secrétaire d'État dans le gouvernement Castex. Ministre de l'Agriculture dans le précédent Gouvernement, Julien Denormandie ne figure pas dans la nouvelle équipe. Selon nos informations, il aurait souhaité ne pas reprendre une fonction gouvernementale. Dans un tweet, il a exprimé le choix de « consacrer plus de temps à (sa) famille (...) elle m'a trop manqué. C'est désormais à elle que je veux consacrer l'essentiel de mon énergie ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique